Le petit Grégory dans une pub photo pour une garderie

BPR8hSqCAAMaf54

Une publicité imprimée dans le journal du Montreux Jazz Festival, publiée le 13 juillet 2013, a provoqué une certaine consternation.

Pour promouvoir la garderie mise à disposition de ses festivaliers, le Montreux Jazz Festival, qui existe en Suisse depuis 1967, a réservé un encart dans son journal ce samedi avec une illustration malheureuse : une photo du petit Grégory Villemin, tué en 1984 à l’âge de 4 ans.

Le directeur général de l’événement, Mathieu Jaton, s’est justifié et a écarté la thèse de la plaisanterie douteuse :

« Ce n’est pas une mauvaise plaisanterie. Il s’agit d’une photo qui a été téléchargée par une personne très jeune, qui ne connaissait pas l’affaire. Il s’agit d’une erreur humaine regrettable et lamentable ». 

Le jeune graphiste a sans doute dû chercher une photo d’enfant sur Google Images et a du apprécier celle-ci, sans en connaître son histoire, d’autant plus que cela se passe en Suisse.

Visiblement, il semblerait que les parents du petit Grégory Villemin souhaiteraient porter plainte contre le Festival de Jazz de Montreux, selon les déclarations de leur avocat Me Thierry Moser sur France 3 Lorraine :

« Cet argument de l’erreur commise par un jeune débutant est pitoyable. Et nous entendons agir en justice pour obtenir réparation du préjudice qui a été causé ».
 
« Je pensais hier avec un peu de naïveté que peut-être il y aurait de la bonne foi de la part des organisateurs du festival, mais nous ne le croyons plus. La faute est absolument inexcusable et nous pensons même à un coup médiatique organisé par le Festival (…). Nous ne discernons aucune excuse qui soit admissible »

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nonyme
Nonyme
17 juillet 2013 16 h 25 min

Toujours cette histoire de petit billet…
Bande de rapaces de m*rde !

Alex
Alex
17 juillet 2013 16 h 27 min

« Un coup médiatique organisé par le Festival (…). »
Le Festival souffre déjà assez de la mort de son fondateur Claude Nobs en Janvier dernier, et n’a guère besoin d’une publicité de la sorte..

Anonyme
Anonyme
17 juillet 2013 17 h 55 min

« Il s’agit d’une photo qui a été téléchargée par une personne très jeune, qui ne connaissait pas l’affaire. »
« Le jeune graphiste a sans doute dû chercher une photo d’enfant sur Google Images. »

Droit d’auteur fail ! HADOPI ! HADOPI !