Le pire d’Amy Winehouse

Amy Winehouse ce sont des poumons de chanteuse black dans un corps frêle (anorexique ?) de petite anglaise 100% blanche.

Aujourd’hui la réalité est ailleurs : La diva rebelle s’est complètement perdue entre les drogues, l’alcool, sa crinière gonflée à la laque et ses micro-robes vintages.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments