Le point G existe…ou pas

pointG

Bon alors, le point G est-il une réalité ou un mythe ?

Une étude récente réalisée par la psychologue bernoise de 29 ans Andrea Burri a abouti à la conclusion que le point G n’existait pas. D’après elle, «cette notion est psychologique, pas anatomique!»

andrea

«Je ne prétends pas que les femmes qui ont trouvé le point G sont des menteuses, mais aucune ne peut le prouver scientifiquement.» Pour mener son étude, elle a interrogé 1804 femmes britanniques de 23 à 83 ans.

Il faut savoir que son fichier d’adresses ne contenait que des jumelles, vraies et fausses. Certaines ont répondu avoir trouvé le point G, mais pas leur jumelle, alors que leurs gènes sont identiques. C’est ainsi que la psychologue a pu arriver à la conclusion que l’idée du point G était subjective. Un raccourci un peu rapide qui est loin d’avoir convaincu les spécialistes de la théorie du point G.

Voici la réaction du Docteur Sylvain Mimoun sur Canal plus :

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
So kill
So kill
5 janvier 2010 19 h 30 min

La génétique et les jumelles … très beau , j ai ri