Le rappeur Gradur dans son nouveau clip – Stringer Bell (Clip, Paroles)

Le rappeur Gradur a libéré le visuel de son titre « Stringer Bell », issu de son album « L’homme au Bob » déjà disponible dans les bacs depuis le 23 février dernier. Le clip a été tourné dans le quartier du Bluff  à Atlanta. Dans ce clip, le rappeur est armé, la suite à découvrir ci-dessous.

Visualisez le clip « Stringer Bell » de Gradur

Paroles de Stringer Bell

[Refrain] (x2)
FAMAS, Clan Campbell
Ghetto youth rusé, O.G looking like Stringer Bell
On est armés, sheguey, pire que les rebelles
Fais la maline, un de mes bougs te shootera la rondelle

[Couplet 1]
Tu t’es fait shooter parce que t’as fait l’con
T’as fait le con donc tu t’es fait shooter
Jack, shit, weed, négro, j’suis trop chité
Jack Wilshere, sur le terrain j’vais les doubler
Hé, FAMAS, mili [XXX]
J’te nique ta mère en feat ou en tête à tête peu importe
J’arrive dans l’game négro, j’mets que des crochets
Tu veux Gradi en feat bah négro va t’accrocher
Donne moi ton cœur et ta main et ton boule mon bébé, ma chérie ouais ouais, t’es à moi
Donne moi ta chatte et ton sac et les clefs du coffre de la BM cachés dans l’armoire
Donne-moi ton cœur et ta main et ton boule mon bébé, ma chérie ouais ouais, t’es à moi
Donne moi ta chatte et ton sac et les clefs du coffre de la BM cachés dans l’armoire
J’ai la trap music dont tu raffolais
Donne pire que la gaule, envie d’en raffoler
Bitch en legging, dénudée pour racoler
Tire par le collier, sperme pour recoller
Bonobo, dique-sa sous niaks hein tu connais
Gars du coup, crache dans le trou, rafale en coup par coup
Dans le cul aux pointeurs comme Marc Dutroux
Frappe le bout, marque le pas
Weed hollander, sheguey, mate l’odeur
C’est de la frappe pire que Marc Landers
J’réinvestis une partie du salaire dans la drogue pour la bibi dans l’enceinte mili’ comme Lucas
5.9 c’est pas que le nombre du département c’est le prix du 100g
Tant que François n’augmentera pas son salaire je serai pas prêt de le changer

[Refrain] (x2)

[Couplet 2]
Accélère sur la route du pilon
Accélère sur la route du pilon
J’suis un putain de nègre dans un pays de merde, incompris comme Mario à Milan
Ces salopes elles me trouvent mignon, wAllah que ces salopes elle me trouvent mignon
Elles kiffent quand je les insulte de pute et quand je les traîne par le chignon
Ouais négro je rappe que d’la violence
Un son par semaine ils suivent pas la cadence
Le rap français je lui fait la sère-mi
Tous les dimanches c’est moi qui mène la danse
J’fais le Sheguey, j’fais la rre-gué
Et parfois je vi-ser les drogués
Mon treillis ma béquille et ma chaise roulante contre un micro, en kaki, je l’ai troqué
Ramène moi tous tes piliers en feat
Tu verras comment je vais les achever
Ils me demandent une mixtape tous ces fils de pute mais ils bafouilleront quand il faudra l’acheter
Rien que j’entends des rumeurs sur moi, on veut me niquer pire qu’un cheval de Troie
Nique sa mère négro, j’resterai brave comme mon poto Driver ouais du 9.3
R.I.P

[Refrain] (x2)

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments