Le roman palpitant qui trouve enfin une suite…

En mai 2010 est paru aux éditions Edilivre « Violences », le premier roman de Nicolas Bouvet.
Après une longue période de promotion, au cours de laquelle les lecteurs ont pu rencontrer l’écrivain, il a été demandé une suite à ce premier livre palpitant.
Il n’a fallu que douze chapitres pour que le public découvre l’histoire émouvante de Déborah, le personnage principal du roman, et se familiarise avec la violence conjugale au travers d’une histoire qui peut sans nul doute être réelle.
Mais une question se pose : celle qui clôture le douzième chapitre et qui laisse le lecteur dans l’attente d’une suite.
Après un nombre important de demandes, c’est chose faite. L’écrivain Nicolas Bouvet, publie en février 2012 « Calvaire d’un enfant objet » aux éditions Edilivre. Ce roman, très attendu du public, est désormais disponible, au même tire que le précédent, sur www.edilivre.com/doc/19560

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
MisterProvoc
MisterProvoc
1 mars 2012 6 h 35 min

Quand l'auteur est obligé de faire la promo de son bouquin sur EVO, ca donne vraiment pas envie de le lire… Faudrait deja avoir lu le premier…

moom
9 mars 2012 0 h 50 min

J'adore quand l'auteur parle de lui à la 3eme personne…