Le sexe faible n’est pas celui que l’on croit

Au premier abord,les sexes se répartissent en deux catégories :les hommes et les femmes…

 La description du reportage par Arte :

Au premier abord, les sexes se répartissent en deux catégories : les hommes, chromosomes XY, le « sexe fort », et les femmes, XX, le « sexe faible ». La conjugaison des deux permet la reproduction. Mais il semble que le sexe faible n’est pas celui que l’on croit…


(Allemagne, 2010, 43mn)
MDR

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Krylau
Krylau
11 décembre 2010 10 h 46 min

A noter (39:20):
La question la plus passionnante qu’un homme puisse se poser est:

Quand un Homme est-il un Homme ?
Je crois qu’un Homme a réussi sa via quand il n’a plus besoin de marcher sur les autres pour s’affirmer, de les rabaisser pour se construire son petit ego.
Quand il n’a plus besoin de jouer un rôle qui lui apporte la reconnaissance.
Il a réssui sa vie quand il devient quelqu’un capable de donner quelque chose.
[PROF. Gerarld HÜTHER « Neuroscientifique »]

Bwaaah
Bwaaah
12 décembre 2010 8 h 58 min

Je précise que je ne me base que sur ce que je ressent, et non sur une quelconque culture que je pourrais avoir. 1 – Ce n’est pas vraiment ce que je pense, ce n’est que des pensées mis par écrit, sans réfléchir. Il n’est pas possible, aux jours d’aujourd’hui, d’expliquer la « déviance » par rapport à la sexualité de l’homme ou de la femme ; je met donc dans le même bateau hétérosexualité, transexualité ou autre (je pense que vous voyez), même si cela peut paraitre grossier ; car l’homme n’a pas assez de recul pour comprendre ce genre de… Lire la suite »