Le Sunday Times piège des eurodéputés corrompus

De gauche à droite, Ernst Strasser, ancien ministre de l’Intérieur autrichien, Adrian Severin, ancien vice-Premier ministre roumain, et Zoran Thaler, qui a conduit les affaires étrangères de la Slovénie, ont accepté des pots-de-vin en échange de dépôts d’amendements.

Ce trio d’eurodéputés a été pris la main dans le portefeuille: ils ont demandé entre 12 000 et 25 000 euros pour déposer des amendements de loi répondant aux intérêts de lobbies. Et ils ne visaient pas n’importe quel texte : il s’agissait de diminuer la portée d’une loi européenne sur les garanties des dépôts des banques, avec, pour conséquence, une réduction de la protection de leurs clients.

Mal leur en a pris : c’était un coup monté par des journalistes du Sunday Times. Le coup monté à nécessité plusieurs mois de préparation, la création d’une fausse société de lobbying, et la drague d’une soixantaine d’élus dont une quinzaine aurait mordu à l’hameçon. Les trois élus cités ci-dessus ont été épinglés, avec diffusion de vidéos compromettantes à l’appui.

http://www.youtube.com/watch?v=RkeKL1nwfVk

http://www.dailymotion.com/video/xhrnbw_corruption-des-eurodeputes-pieges-par-de-faux-lobbyistes_webcam

Source

You may also like

11 Comments

Leave a Reply
  1. j aimerai bien aussi cem mais c est pas vraiment leur boulot sa serait le boulot de nos journaliste….
    mais quand ont voit que certain deputé comme il me semble la deputé de l orne ne c est pas encore deplacé a l assemblé national depuis le debut de l année y a pas que les corompu a bruxelle nous ont a les feignants …

  2. D’ailleurs à ce propos juls, j’attends avec impatience qu’on vote une loi obligeant les députés à être présents à l’assemblée nationale un certain nombre de fois par semaine, et aussi une loi obligeant un nombre minimum de député présents (genre 80%) pour qu’il soit possible de voter des lois.

  3. Mais on peut rêver… déjà que ça les fait pas plus chier que ça les cumuls des mendats, alors les obliger à être présent haha on peut s’asseoir dessus.

  4. « minimum de député présents (genre 80%) »

    Faire ça c’est donner un quasi droit de véto aux députés !

    On veut pas cette loi mais on est que 21% contre ? Pas grave, on va pas voter.

    Faudrait juste que les gens se renseignent plus sur les gens pour lesquels ils votent surtout !

  5. et pourquoi pas une pointeuse et ont les payes a l heure de presence .
    y a aussi un point hallucinant c les organisations de debat et de commision de nuit pour etre payé plus cher
    comment les politique peuvent ce plaindre de l abstention quand il sont les premiers a le pratiqué ( tiens sa me donne une idée d article)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *