CHOC: Le SWAT Russe Exécute 3 Malfaiteurs

spets

EXECUTION EN DIRECT !!

En Russie la justice est expéditive, c’est bien simple ce sont les Spetsnaz qui décident …

En Russie, les Spetsnaz regroupent l’ensemble des forces spéciales d’intervention de la police, de l’armée, des ministères de la Justice et des Affaires intérieures russes ainsi que de l’armée russe.
La branche liée à la police russe est l’équivalent des SWAT aux USA et du GIPN (police nationale) ou GIGN (gendarmerie nationale) en France.
L’équivalent seulement, car là où le GIPN/GIGN négocie avant d’entrer en action, les russes eux, tapent d’abord et discutent après … enfin quand il y a des survivants !!
La branche militaire des Spetsnaz s’était tristement illustrée lors de la prise d’otages de Beslan en septembre 2004.
Pour rappel des terroristes séparatistes tchétchènes armés avaient pris des centaines d’enfants et d’adultes en otage dans l’école numéro 1 de Beslan en Ossétie du Nord (fédération de Russie) dans le cadre de la seconde guerre de Tchétchénie.
Le 3 septembre après trois jours de siège, les forces spéciales russes donnent l’assaut.
Une vraie boucherie : selon le bilan officiel, il y aurait eu 344 civils tués, dont 186 enfants ainsi que 31 des 32 preneurs d’otages.
La vidéo qui suit prend place à Vladivostok le 14 mars dernier.
Les forces spéciales prennent d’assaut un appartement qui abrite, 3 dangereux gangsters impliqués dans l’assassinat d’un riche businessman chinois et l’agression de 2 autres.
Les 3 hommes ont semble t’il (selon la police) ouvert le feu sur la police accélérant l’intervention des forces spéciales.
L’utilisation de gaz lacrymogène ne donnant rien, des grenades à fragmentation sont lancées par la fenêtre du balcon. Lorsque le feu prend dans l’appartement, les 3 hommes retranchés à l’intérieur doivent sortir sur le balcon si il ne veulent pas être brulés vifs.
Les malfrats une fois à l’extérieur, ne semble plus présenter de menaces particulières, ils suffoquent et semblent plus sonnés qu’autre chose, pourtant ceux-ci sont exécutés sans sommation par les snipers du groupe d’intervention et achevés à terre par un policier à l’aide d’un pistolet.
Une façon bien singulière d’appliquer la justice … mais venant des russes rien de bien surprenant !!


0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
chong lee
chong lee
17 mars 2009 21 h 32 min

ils ont raison!rien de tel!
on devrait faire de meme en france,quand ca crame dans les banlieues!

Anonyme
Anonyme
17 mars 2009 21 h 45 min

Connard de chong lee qui croit tf1 et compagnie!

Anonyme
Anonyme
17 mars 2009 22 h 04 min

ils ont raison on devrait faire pareille pour des propos choquants (style chong lee) !!!
pfff grandit dans ta tete bordel !!!

adel
adel
17 mars 2009 22 h 56 min

si on avait les meme methode en france le mec ki a été accuser apparemment a tord par son ex d’etre le corbeau eux balles de 357 serai peut etre mort tout comme le pseudo terroriste anarchiste de geuche ki voulais detruire la sncf. ou le mec accuser d’avoir mis des petard mouiller a lafayette

Anonyme
Anonyme
18 mars 2009 13 h 34 min

iL est clair que c’est assez expeditif … mais il me semble que un des trois gars tenait dans sa main un uzi … mais bon rien ne justifie l’intervention du dernier soldat à la fin qui les achève …

T0rk
T0rk
2 octobre 2009 16 h 13 min

franchement, je vois pas du tout pourquoi ils envoient du monde. ils auraient du laisser les preneurs d’otages butter tout le monde, il y aurait eu moins de morts.