Le système de direction expérimental de Ford qui n’a jamais vu le jour

En 1965, le constructeur automobile Ford explorait l’intégration d’un système de direction sensé faciliter la conduite de son parc auto…


Les années 60 marque un bond en avant technologique (aux Etats-Unis, du moins) qui s’exprime à travers tous les objets du quotidien, notamment les automobiles. Ford, second constructeur mondial à l’époque, est en pleine effervescence avec le succès de sa Mustang lancée durant l’année 1964, laquelle fait de l’ombre aux sportives américaines des groupes GM & Chrysler.

C’est probablement dans cet esprit de success story que le constructeur a fait appel en 1965 aux services de Robert Rumpf – à l’origine ingénieur spécialisé dans la conception de missiles – afin de développer un système de direction avant-gardiste, mais surtout plus simple : en lieu et place du traditionnel volant, se trouve un système composé de deux poignées circulaires de 13 centimètres chacune et pouvant être utilisées au pluriel ou non.

Vestige de cette exploration technologique, cette vidéo promotionnelle de 1965 comportant une démonstration du système baptisé  » Wrist twist steering system «  :

Le système en question ne connaîtra pas d’introduction dans la chaîne de production. Outre le coté futuriste pour l’époque, ce système développé en parallèle n’avait pas l’air plus « simple », autant pour Monsieur que pour Madame dépeinte dans la publicité ci-dessus comme la dernière des connes.

Via Retronaut

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Moi
Moi
7 octobre 2012 1 h 59 min

Et si tu fais une infraction ça se transforme en menotte direct.