Le travailleur britannique le plus âgé a quatre-vingt-quinze ans

Sid Prior dit souhaiter travailler jusqu’à la fin de ses jours

Le débat sur l’allongement de l’âge du départ à la retraite est délicat pour bon nombre de citoyens français, très attachés à leur modèle social. Chez nos voisins anglais, la question ne se pose pas tout à fait de cette manière, quand bien même sa présence dans les rayons de cette grande surface met la clientèle un peu mal à l’aise.

Sid Prior a commencé à travailler à l’âge de 14 ans, et il en a maintenant 95. Il est considéré comme le travailleur salarié britannique le plus âgé, à l’heure où son pays débat du difficile financement du chômage, qui a fait un bond spectaculaire dans les pays anglo-saxons aussi. Il explique ne pas se poser la question d’arrêter de travailler, en prétendant que beaucoup de gens à la retraite s’ennuient chez eux.

Difficile de dire s’il s’agit d’un choix délibéré ou d’une posture, et si une telle scène est envisageable sur le territoire français, où les seniors sont en plus durement touchés par le chômage dès la cinquantaine arrivée.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
W
W
26 mars 2010 17 h 18 min

Qu’il en crève si il veut… encore de la propagande pour inciter les gens a fermer leurs gueules et a bossé plus longtemps !

PFFF
PFFF
27 mars 2010 0 h 49 min

il a passé 80 piges dans une cage géante! esclavage moderne

!!
!!
27 mars 2010 2 h 17 min

@w, y’a aussi ceux qui ont été tellement formatés à bosser qu’au moment de partir à la retraite ils se sentent inutiles et donc plutot que de se laisser mourir preferent continuer a taffer!!

azz
azz
27 mars 2010 13 h 18 min

quelle honte!!! il peut pas laisser la place aux jeunes qui n’ont pas de travail franchement?

melpou
melpou
29 mars 2010 14 h 48 min

qu’il me file sa retraite!