Le vétérinaire Hervé Debou harcelé à cause de ses photos de safari-chasse en Afrique

A picture taken on May 13, 2010 shows Philip Dixie (L), a professional hunter from Blaauwkrantz hunting reserve and his client looking at a dead zebra during a hunting Safari in the Blaauwkrantz game reserve some 70km from Port Elizabeth, South Africa. AFP PHOTO / GIANLUIGI GUERCIA (Photo by GIANLUIGI GUERCIA / AFP)

Une page Facebook a publié des photos de chasse en Afrique durant lesquelles un vétérinaire de l’Eure pose à côté d’animaux morts, dont un lion et un éléphant. Les réseaux sociaux sont en ébullition et la clinique vétérinaire est harcelée.

De son côté le président du conseil de l’ordre des vétérinaires de Normandie, a appelé à la modération, notamment vis à vis des autres membres de la clinique où officie le docteur Hervé Debou, car « les secrétaires sont insultées au téléphone non stop » et a mis en cause « une justice expéditive et rapide sur internet ».

Le conseil de l’ordre des vétérinaires a finalement entendu l’homme mis en cause. Le président de l’ordre a expliqué que le vétérinaire lui a confirmé la légalité de cette partie de chasse, assurant que « l’éléphant blessé était en procédure d’euthanasie » et que « le lion aussi était autorisé à être chassé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *