Le violeur au cutter s’en prend aux étudiantes et terrorise le quartier de Grange Blanche à Lyon

article_lyon-violeur-ok

L’homme qui sévit depuis plusieurs semaines aurait déjà agressé sexuellement cinq étudiantes dans le VIIIe arrondissement de la ville, les réseaux sociaux se sont emparés de l’affaire et ont colporté un hoax : le sourire de l’ange.

L’affaire, non médiatisée jusqu’alors pour les besoins de l’enquête, circulait depuis quelques jours sur les réseaux sociaux., mais elle vient de prendre une nouvelle tournure.

En effet, deux présidents d’université, ceux de Lyon-I et de Lyon-III, ont envoyé Vendredi un mail à leurs étudiantes pour leur demander de rester vigilants et prudents lors de leurs déplacements et de ne pas sortir non accompagnées.

« La Présidence de l’Université Jean Moulin Lyon 3 a été informée d’une enquête policière en cours sur le 8ème arrondissement. Selon les éléments dont nous disposons, nous vous transmettons des consignes de prudence pour vos déplacements. Nous vous invitons à ne pas sortir non accompagné(e)s et à rester vigilant(e)s, cela concernant surtout les étudiantes.
Pour la sécurité de toutes et de tous nous vous invitons à respecter cette consigne simple. »

Depuis octobre 2012, au moins cinq agressions sexuelles ou viols ont été commis sur des jeunes femmes, la dernière remontant à fin janvier. Elles se sont déroulées en général autour de minuit, et fréquemment sous la menace d’un couteau ou d’un cutter. Les victimes, dont on ne sait pas si elles fréquentaient l’une des deux universités, étaient toutes âgées d’une vingtaine d’années.

La police recherche un individu cagoulé, habillé en noir, portant une bague en or et armé d’un cutter. Son mode opératoire serait le suivant : après avoir dérobé le sac ou le téléphone portable d’une jeune femme, il se laisserait volontairement rattraper par sa poursuivante qu’il attirerait ensuite dans un lieu isolé avant de la violer.

En revanche, la rumeur colportée sur le web selon laquelle il infligerait à ses victimes « le sourire de l’ange » serait toutefois infondée selon le Parquet de Lyon.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Mtx
Mtx
18 février 2013 22 h 37 min

« La police recherche un individu cagoulé, habillé en noir, portant une bague en or et armé d’un cutter.  »

WTF?

ironzitoun
ironzitoun
18 février 2013 22 h 55 min

j’avoue j’en croise au moins une dizaine par jour d’individu cagoulé habillé en noir !

Non mais sérieux c’est quoi cette description même Horacio le retrouverais pas …

Guizmo
Guizmo
18 février 2013 23 h 18 min

Ca vous est pas venu à l’idée qu’ils donnaient une description complètement inutile justement pour ne pas alerter le violeur?! L’enquête était menée en sous-marin jusqu’à divulgation sur les reseaux sociaux, ils n’ont pas intérêt à divulguer sa vraie description

Nonyme
Nonyme
19 février 2013 0 h 36 min

Toujours un dilemme.
Soit on prévient pas et les gens ne se doutent de rien.
Soit on fait un reportage dans un JT et ça risque de mettre à mal l’enquête.

Tek
Tek
19 février 2013 0 h 57 min

5 viols en 4 mois, toujours le soir dans un quartier précis sans que la police ne l’attrape ou prévienne les médias c’est juste incompétent.