L'effet domino illustré

Comment un domino d’à peine cinq millimètres de haut pourrait faire s’effondrer l’Empire State Building !


Fait scientifique connu de tous, l’effet domino trouve ici son intérêt dans son application pratique : en démarrant avec un domino d’une taille de cinq millimètres de haut, puis en continuant avec un domino 1,5 fois plus grand que le précédant, au bout de trente « dominos » la puissance dudit effet serait si puissante qu’elle pourrait terrasser un édifice de la taille de l’Empire State Building à New York.
Exemple a été pris dans la séquence ci-dessous avec une quinzaine de dominos :

Via HyperVocal

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ben
Ben
15 mai 2012 16 h 30 min

Un avion suffirait je pense

Matt GAHAN
15 mai 2012 16 h 59 min

Encore faudrait il que l'empire state building soit un domino, ce qu'il n'est pas… n'est ce pas ???

Cola
Cola
15 mai 2012 17 h 38 min

0.005m fois (1.5)^30 = 958m
Tu m'étonne qu'avec un domino de 958m de haut tu détruis une tour de 380m de haut…

Pascal
Pascal
15 mai 2012 19 h 19 min

Sauf que 1.,5 fois plus grand s'entend par la surface et non la hauteur …

hihohu
hihohu
15 mai 2012 21 h 15 min

sauf que contrairement au dominos, l'Empire State Building a des fondations, lui. Ya que chez moi que sa a fait tiilt ?

bob
bob
15 mai 2012 23 h 06 min

en partant d'un domino de 5 mm de hauteur, et en multipliant cette hauteur par 1.5 à chaque fois, la 31eme domino fait plus de 950 mètres de haut. Donc probablement, l'Empire State Building prendrait cher, fondation ou pas. C'est juste qu'en pratique on peut pas faire des dominos aussi grand.