L’effet d’un discours politique de Joe Biden

http://eteignezvotreordinateur.kinsta.cloud/wp-content/uploads/2010/06/7fe5590c-speech.jpg

L’hôte du vice-président américain perd connaissance

Le vice-président des États-Unis est plus connu pour ses gaffes que pour son action auprès de Barack Obama à la tête de la première puissance au monde… Joe Biden a de nouveau fait les choux gras de la presse après le discours qu’il a tenu dans une usine de General Electric à Louisville, dans le Kentucky, lundi 28 juin.

À la fin de son allocution, le président et directeur général de cette grande compagnie américaine en pointe dans le secteur de la fourniture d’énergie aux États-Unis, fait un malaise et tombe de la chaise où il se tenait assis ! Le vice-président venait à peine de prononcer ces fortes paroles : « Quand une nation n’innove plus, elle s’endort », que Jim Campbell perd ses esprits.

La cause de ce malaise subit n’est pas encore connue, et soulève bien des interrogations… Juste au moment où l’administration démocrate est sous le feu roulant de vives critiques !

Cet article est issu de la Tribune Libre. L’opinion exprimée n’engage que son posteur, et en aucun cas l’équipe rédactionnelle du site.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
leparisieng
leparisieng
29 juin 2010 11 h 17 min

de loin j’ai cru que c’était Eric Woerth ^^

Scandale
Scandale
29 juin 2010 11 h 40 min

@leparisieng +1, avec toutes ces tourmentes ces jours-ci il n’a pas tenu.

En tout cas Biden ne bouge pas le petit doigt, ça en montre long sur lui.

Grafisty
Grafisty
29 juin 2010 12 h 21 min

@leparisieng : la même ^^
Par contre, un gros « big up » à la nana à sa droite qui prends peur et se presse de reculer pour se mettre à l’abri…
On sait jamais dès fois que se soit contagieux

God Bless America

SeRiAl
SeRiAl
1 juillet 2010 1 h 03 min

« Quand une nation n’innove plus, elle s’endort »

pas besoin d’illustrer le propos