Les amis de l’otage tué au Niger demandent la démission d’Alain Juppé

EVO était le seul média à avoir évoqué l’affaire.

Je vous en parlais lundi dernier sur le blog: l’intervention militaire stupide qui a entraîné la mort des deux otages français. Aujourd’hui, la polémique enfle, et des zones d’ombre subsistent autour de leur mort.

Plus que l’intervention militaire (puisque nous ne sommes pas stratèges militaires), c’est l’indécent consensus politique et médiatique qui était choquant: tout le monde s’empressait de zapper (si ce n’est de justifier) les otages tués au Niger, sans ne fournir aucun élément tangible, au nom de la défense nationale et de l’intransigeance face aux terroristes.

Aujourd’hui, ce sont les amis d’Antoine De Léocour qui demandent la démission d’Alain Juppé, en dénonçant le même consensus indécent. Seul bémol : ce n’est pas à Alain Juppé qu’il fallait envoyer la lettre…

Morceaux choisis :

« Nous sommes indignés que la mort de nos amis serve la propagande politique sécuritaire du gouvernement et plus encore que ce discours soit repris en cœur par la majorité de la classe politique française sous la forme d’un consensus orchestré »

« Nous condamnons unanimement l’acte de barbarie qui nous prive aujourd’hui d’un ami cher. Cependant, votre empressement à justifier l’intervention militaire qui a conduit à la mort d’Antoine de Léocour et Vincent Delory nous a beaucoup surpris »

« Nos amis ont-ils eu la malchance d’avoir été enlevés juste au moment où le pouvoir français a décidé d’agir militairement ? »

« Nous sommes particulièrement indignés par le ton de vos propos et de ceux de la majorité de la classe politique française dans un consensus national sans fausse note. Nous croyons comprendre que la France, patrie des Droits de l’Homme, sacrifie ses ressortissants sur l’autel d’orientations stratégiques occultes ».

« Les organisations, privées comme publiques, qui spolient des ressources naturelles avec l’accord tacite des gouvernements ne sont-elles en partie responsables des risques qu’encourent nos ressortissants dans ces territoires ? »

Ils lui demandent de prendre « véritablement [ses] responsabilités en démissionnant. »

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nalani
Nalani
14 janvier 2011 13 h 14 min

C’est quand même l’hopital qui se fout de la charité. On ne peut pas blâmer l’intervention qu’il y a eu qui avait pour but de maximiser les chances de sauver les otages, et la qualifié de stupide, est stupide en soit. Les même personnes qui ajourd’hui crient au scandale en parlant de cette interventions, auraient criés au scandale de la même façon si il n’y avait pas eu d’intervetion. Bref, c’est un fait bien triste, mais le Niger est un pays dangereux, ou Al Qaida est implanté, donc si on se rend la bas c’est en connaissance des risques qu’on… Lire la suite »

Philou
Philou
14 janvier 2011 13 h 27 min

Bravo Juppé, droit dans tes bottes 😎 !

baboon
baboon
14 janvier 2011 13 h 30 min

+1 Nalani

Anonyme
Anonyme
14 janvier 2011 13 h 35 min

Oué ils ont sauver les autages ça c’est sur!
Juppé casse toi pauve con.

dtc
dtc
14 janvier 2011 13 h 37 min

Nalani +1

en plus pas besoin d’aller BIP BIP BIP

=> Ce commentaire à forte connotation raciste a été modéré.

Batcouille
Batcouille
14 janvier 2011 14 h 22 min

@ Nalani

Soit dit en passant, ton orthographe, c’est un peu le Niger aussi…

George
George
14 janvier 2011 14 h 50 min

Vive les français qui regardent trop la tv et qui préfèrent employer des hommes armés au lieu d’envoyer quelques billets..

Moi perso je préfère que mes impôts servent à sauver sans profusion de sangs des otages que de payer des maisons des vacances et des voitures de fonctions au gouvernement.

Arrêtez de croire que la vie c’est un jeu vidéo genre on va envoyer la team Échelon3 et Sam Fisher va tous nous les sortir de là.

pat
pat
14 janvier 2011 14 h 59 min

@george, tu as raison, paye à chaque rançon, ensuite cela sera un sport national dans ces pays.
C’est utopique de répondre à la violence par de l’argent…car cela engendre de nouveau de la violence.

sylvain
sylvain
14 janvier 2011 19 h 18 min

Intervention militaire stupide ? Faut etre stupide aussi pour ecrire ca.
C’est facile après coup de dire que c’est stupide… Pauvre France

hervé
hervé
14 janvier 2011 19 h 31 min

tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir!
on peut gazer les preneurs d’otages sans massacrer tout le monde
l’uranium est derriere tout ça

moutemoute
moutemoute
14 janvier 2011 21 h 49 min

On peut aussi payer, sauver les otages, et après tout atomiser, comme ça on récupère le pognon :p

Non sérieux on est bien content de faire le plein d’uranium pour pas cher…
(et comme par hasard les ingénieurs on les ménage, allez savoir si cet AQMI n’est pas un épouvantail qu’on agite (et qu’on laisse tirer) pour éviter que quelqu’un de trop bien intentionné vienne y mettre son nez)

Co-développement ? Trop cher mon vieux ! Néo-colonisation que vous dites ? Oui monsieur !

rekin93120
rekin93120
15 janvier 2011 1 h 16 min

George le 14 janvier 2011 à 14:50
dès que la France paye les rançons à l’étranger,je viens t’enlever ici,le gouvernement sera oblige de paye pour ne pas faire de « discrimination »

Nalani
Nalani
15 janvier 2011 5 h 45 min

@ Batcouille : Je sais bien, en me relisant c’est vrai que… Mais bon, si le seul reproche fait à mon message est l’orthographe, tant mieux, ça veut dire que c’est pas tant que ça dénué de fond 🙂

d a r t h
d a r t h
15 janvier 2011 14 h 59 min

Comme d’hab les otages ont été butté (par erreur je l’espère) par l’armée française… Sarkozy en bon dirigeant à poigne (dictateur ?) est partisans de méthodes à la Poutine : on ne négocie pas et on tire dans le tas et si les otage s’en sortent, on s’en attribue le mérite – pour les 2 journaliste français, il n’y a par exemple AUCUNE négociations, les ravisseurs ses sont même plaint qu’on ne les écoutaient pas… et s’ils ces deux pauvres gars se font un jour butter, on va invoquer l’alibi du terrorisme, comme le gouvernement (ces malhonnête…) la fait pour… Lire la suite »

Kerry
Kerry
16 janvier 2011 23 h 29 min

Déja être blanc et aller au Niger… c’était limite a la base comme stratégie. Ils savait pertinament que de ce coté la du monde on hésitai pas a capturer et tué des citoyens étranger si on ne réussissai pas a les vendres