Les aventures de Balkapette et Pansement deviennent cultes et virales

C’est l’histoire d’un homme qui raconte son divorce sur un thread Twitter, il a eu le cœur brisé à cause de son ex et il explique les détails.

Son récit lui échappe et devient viral. Peut-être que beaucoup d’hommes se sont reconnus dans cette mésaventure somme toute ordinaire qui donne du grain à moudre aux désormais célèbres MGTOW, qui considèrent qu’il vaut mieux vivre seule qu’avec une femme et que « le jeu n’en vaut pas la chandelle ».

Cependant, il y a quand même une chute et une morale finale dans cette histoire.

Voici le thread en question :

« Bon allez je démarre mon thread sur mon divorce ici.
Je vais essayer d’être le plus honnête possible.
Ce thread n’est à charge sur personne. Chacun a fait comme il a pu. Je pense que je peux en parler de manière apaisée et objective aujourd’hui même si je reste vigilant.
Je laisse les mots venir au fur et à mesure, je ne sais pas vraiment où je vais.

J’ai rencontré mon ex femme à l’âge de 19 ans. C’est la cousine de mon meilleur ami.
Elle venait du sud, moi de Paris.
Mon meilleur ami me dit que ses cousines sont sur Paris pour un week-end
Il me précise « la plus grande est en couple, mais la plus petite est celib »
OK. Sauf que c’est la plus grande qui me plaît. Mais elle est en couple donc pas touche.
Je comprends pendant la soirée qu’elle est plutôt sur le point de se séparer.
On rigole bien tout la soirée
Je rentre chez moi au petit matin, mon pote et ses cousines rentrent chez lui.
Le lendemain, je vais chez mon pote en faisait croire que j’ai oublié un truc.
Je propose qu’on déjeune ensemble, on repasse un bon moment. Elles doivent repartir dans le sud
Moi malin comme un singe je me connecte sur l’ordi de mon pote et je pique le MSN de sa cousine.
Donc on papote sur MSN quelques temps, ça prend super bien.
Plus rien ne compte, on se couche à 4h du mat tous les jours. Je vais passer un week-end chez elle dans le sud, tout se passe super bien, début de notre couple.
La j’accélère un peu mais notre histoire dure donc 12 années, couple très complice, qui ne vit qu’à deux. On devient assez dépendants l’un de l’autre.
On n’existe plus vraiment l’un sans l’autre, j’apprendrai après mon divorce qu’un couple c’est trois choses. Toi, moi et nous.
2012 je fais une dépression suite à une anesthésie générale qui a mal tourné. Un truc d’une violence incroyable. D’habitude c’est moi le roc, la je suis une larve.
Elle me porte à bout de bras.
Elle tient la baraque pour deux comme on dit.
Mais elle a peur, très peur.
Ça va être une première faille dans notre couple.
Car on ne comprend pas trop ce qui se passe, et qu’on sait pas combien de temps ça va durer.
Et je n’étais plus capable de rien.
J’arrive à me remettre sur pieds avec son aide et celle de ma sœur. Je recroque la vie encore + fort
On voyage, on profite, sa famille est la mienne et inversement. On se décide naturellement à faire un enfant.
Ça ne vient pas, entre temps on se marie, très beau mariage en Provence.
Puis on retente l’aventure procréation
Ça marche, notre Balkapette arrive !
On est heureux, elle est mignonne, très facile. Je ne m’en rends pas encore compte, mais mon ex commence à être focalisée uniquement sur notre fille.
Mon lien de papa met plus de temps à se créer. Je suis content de reprendre le boulot
Je m’occupe de tout à la maison, repas etc. Et mon ex de notre fille. Elle est fatiguée, je propose d’inverser, mais elle veut s’occuper de notre fille quand même. Je suis un peu à l’écart mais je me dis que c’est normal. Puis vient le mode de garde, et la ça se complique.
Mon ex a une crèche d’entreprise, on arrive à avoir une place, on est les plus heureux du monde. Et pourtant
Mon ex gère la logistique des trajet en voiture, moi je suis en scoot et à l’opposé de son travail.
Elle est contente, elle dit que ça lui fait passer + de temps avec elle
Moi je me renferme un peu, je vis pas bien tout ça. Du coup je suis pas à la hauteur. Je sens toujours pas de lien avec ma fille, et je vois que toutes les deux sont super fusionnelles. Mon ex fatigue mais rien ne la sépare de Balkapette. Elle veut pas la faire garder etc
Puis on y arrive petit à petit. J’ai un déclic avec ma fille. Un regard à la sortie du bain. Elle avait besoin de moi. Je suis devenu papa. Avec mon ex ça va mieux, nos amis ont aussi des enfants, notre vie change complètement. Tout tourne autour des enfants rapidement
Mon ex semble épanouie, même si toujours fatiguée.
Puis au boulot elle change d’équipe.
Elle devient manager, belle promotion.
Elle doit gérer une équipe de jeunes.
L’ambiance est super bonne. Ils sortent beaucoup. Ça lui donne envie. Sauf qu’elle, elle doit aller chercher Balkapette
Elle en a marre, elle aussi veut faire la fête. Elle m’en parle. Je vois qu’il y a une soirée qu’elle ne veut pas rater. Je lui dis que je gère.
Je vais en transport au boulot, puis au boulot de mon ex chercher Balkapette, puis je rentre. En tout, 2h. Mais elle en avait besoin
Elle rentre tard, super contente. Elle me parle de ses nouvelles copines de boulot, toutes celib, 10 ans de moins. C’est une super équipe.
Semaine suivante, une autre soirée. Ça lui donne vraiment envie, je lui explique qu’il faut qu’on change de crèche, parce que c’est galère
oui oui, on verra ça, merci beaucoup pour la soirée !! »
Elle est super contente.
Nouvelle bonne soirée, elle me montre des photos, elle en a bien profité.
Semaine suivante, jeudi soir. « mon équipe fait une soirée, j’imagine que je peux pas y aller ? »
Cette fois je dis non. Partir à 16h un soir par semaine, pour qu’elle aille faire la fête, ça va être trop compliqué. Elle est triste mais elle comprend.
Je n’ai jamais été jaloux de ma vie. Mais la je sens un truc. Je retourne la voir, je lui demande « y’a qui a ces soirées ? »
« bah toute mon équipe »
Je lui demande si il y a quelqu’un qui lui plaît dans cette équipe.
Négatif.
On parle 2h, puis elle avoue. Oui, il y a un autre manager qui est arrivé il y a un mois en même temps qu’elle. Bureau collé au sien.
Il a 7 ans de moins, en couple mais compliqué
Ils discutent depuis un mois. Ils se plaisent. Ils se le sont avoué. Les deux.
J’ai les jambes qui tremblent. Je suis sous le choc.
Je lui dis qu’elle n’a qu’à aller le rejoindre, on s’engueule fort.
Je ne dors pas de la nuit.
Lendemain matin elle me dit qu’elle va aller à cette Soirée. Qu’elle me demande de gérer notre fille toute la journée, qu’elle étouffe.
2h le matin, 2h le soir, mais ça n’a plus d’importance.
Je lui envoie un message dans la journée, en lui disant qu’elle a besoin de repos, qu’on peut faire garder notre fille et partir en week-end
Pas de réponse. Je finis par lui dire que j’allais la laisser respirer, que je partais avec notre fille tout le week-end, en lui demandant de ne pas faire de bêtise. En la suppliant. En lui rappelant à quel point je l’aime. Elle me remercie.
On pouvait se localiser sur nos tel
A sa demande, car elle stressait quand j’étais en scoot. Elle ne me répondait plus mais je voyais où elle allait. À sa soirée.
Puis elle a coupé la localisation. J’étais en plein forêt dans un hôtel miteux avec ma Balkapette. J’étais en larmes. Jenvoie un msg en demandant
Pourquoi elle avait coupé la loc. En lui disant qu’elle allait trop loin. Elle redémarre la loc. Je reste connecté toute la soirée, elle rentre chez nous à 3h du mat.
Je dors quelques heures, ma Balkapette se réveille, j’essaie de garder la face. Je passe la journée
A localiser mon ex en allant me promener avec Balkapette.
Je suis un zombie. Elle quitte notre appart. Elle va dans Paris dans un bar, puis resto. Jenvoie mille message, des photos de nous trois. Je demande si elle est avec lui, pas de réponse. Puis je la localise dans un hôtel.
Effondrement. J’ai envie d’y aller, de tout casser. Mais j’ai ma Balkapette. Et à quoi bon…
Pour la perdre définitivement ?
On ne sauve pas un couple comme ça. Je passe la pire nuit de ma vie. Elle ne répond toujours à aucun message depuis plus de 24h.
Le dimanche je rentre
Je vais me réfugier chez ma sœur.
Mon ex m’envoie un message. Elle a vu que j’étais chez ma sœur. Elle me demande de lui laisser Balkapette pour qu’on discute. OK.
On se retrouve chez nous.
Elle s’assoit en face de moi. Le fameux « il faut qu’on parle »
« j’ai envie de me battre pour notre famille, mais je suis tombée folle amoureuse de quelqu’un d’autre »
OK, ça démarre plutôt bien cette affaire.
Vous avez passé le week-end ensemble ?
Oui.
Vous avez couché ensemble ?
Oui.
II fallait qu’elle aille au bout de son truc
Je suis en colère et triste. Perdu.
J’ai rien vu venir. On essayait de faire un 2eme enfant.
Elle m’explique qu’elle étouffe, qu’elle n’en peut plus de cette vie avec un enfant, que j’ai pas été la quand elle a eu besoin.
Qu’elle a rencontré quelqu’un de formidable
Je ne la reconnais plus du tout, c’est un robot. Plus aucune émotion. On discute des heures. Je lui explique qu’elle traverse une crise, qu’on va y arriver. Puis à force de discuter elle me dit « je suis complètement perdue, je me noie. J’ai l’impression qu’il faut que je tende
La main et que tu me sortes de la  »
Je commence à y croire.
Elle me dit qu’on va y arriver, elle prévient son boulot qu’elle ne pourra pas bosser pendant 2 semaines
Je pose aussi une semaine en urgence, pour qu’on se retrouve.
Elle envoie un message à son collègue amant en lui disant qu’elle veut sauver sa famille et qu’il ne faut plus qu’il la recontacte.
Réponse « je ne vais pas revenir sur les conneries qu’à du te dire ton mec, mais Tu fais l’erreur de ta vie »
Je disjoncte, je veux aller le voir. Elle sous entend qu’elle me quitte si je fais ça.
Elle lui explique et me promet qu’il ne reviendra plus.
On va au ciné, au resto etc toute la semaine. C’est froid mais on y arrive un peu.
Milieu de semaine
On est en voiture, son téléphone est branché. Je vois sur l’écran de la voiture « nouveau message de Amant »
Elle me lit.
« je ne peux pas te laisser partir, j’y arriverai pas. Je vais me battre pour nous »
La c’est moi qui craque. J’ai besoin de fuir. J’appelle mes potes
Réunion d’urgence les mecs.
Jai besoin de vous la maintenant.
Tout le monde est au RDV. On se retrouve chez l’un d’eux, on dort tous la bas. Ils me soutiennent. Une opération s’organise pour aller défoncer l’amant. On arrive un peu à rigoler. Je les aime mes potes, à l’infini.
Je retourne chez moi le lendemain. Mon ex dort, j’attends sur le canapé.
Elle se réveille. On discute, elle est redevenue glaciale.
Alors je lui demande de prendre sa décision. Elle la prend, elle me quitte.
Froidement. Comme un robot. La j’en mène pas large. Mais OK
Elle prépare des affaires et part pour 3 jours avec son nouveau mec. Pas de temps à perdre.
Moi je vais chez mes parents avec mon nouveau père roc, ma Balkapette.
Je m’effondre dans le canapé, ma mère gère. Je suis HS. Percuté. Toujours pas en colère
Je supplie. Je propose d’aller vivre dans le sud, son rêve. On devait le faire dans quelques années, allons y maintenant. Je propose une thérapie etc.
Elle me dit que c’est super, mais que ce n’est plus avec moi qu’elle veut vivre ça.
Et la, 24h après avoir été quitté
L’uppercut. « il faut que tu passes à autre chose »
J’ai rien entendu d’aussi violent depuis que mon père m’avait dit « si ta mère a voulu se foutre en l’air c’est de ta faute »
Passer à autre chose… Déjà ?
Je suis trop sonné, je m’isole chez mes parents une semaine, Balkapette retourne avec sa maman.
Elle qui voulait tellement passer tout son temps avec elle, me dit que ça lui va bien la moitié du temps. Que c’est mieux un mi temps de qualité que un temps complet moyen
Ya plus rien à faire. La colère commence à monter. On doit cohabiter, c’est l’enfer. Plus aucun respect pour moi. On garde Balkapette en alternance, quand c’est à mon tour, mon ex se parfume et se fait belle puis part pour 2 jours.
C’est la guerre froide.
Quand c’est son tour je vagabonde, je vais traîner dans un mcdo jusqu’à la fermeture pour rentrer quand elles sont couchées.
J’ai mis l’appartement en vente, je m’occupe des visites etc. Je trouve quelqu’un, on signe la vente rapidement.
Le divorce est enclenché
Tout va a une vitesse complètement folle.
Je vis un mois en cohabitation à assister au nouveau couple de ma femme. C’est insoutenable. Le soir je regarde ma montre toutes les 5 min pour savoir à quelle heure elle rentre.
En espérant qu’elle rentre.
Un soir j’en peux plus, je me crée un compte Tinder.
J’ai pas le cœur à ça.
Mais ça va m’occuper.
Je matche avec quelques donzelles, mais je ne donne pas suite. En une semaine je discute avec trois ou quatre filles, rien de fou.
Puis je reçois une notif. C’était mon ptit pensement
Avec sa ptite tête la.
On discute, elle est très jolie.
Je dis rapidement « par contre j’ai un enfant de 2 ans »
Ce a quoi elle me répond « et moi je n’aime pas trop les enfants »
PAR FAIT.
On discute une semaine, ça me fait un bien fou fou fou. Je savais que c’était trop tot
Je lui dis toute la vérité sauf un truc : je lui dis que je suis célibataire depuis 3 mois alors que ça fait 1 mois.
Elle me propose un verre. Je lui explique la situation, elle sent le bourbier. Elle me dit qu’elle veut pas être une relation pansement. Moi que de moi je lui dis
Que non. On passe la soirée ensemble, on rigole, je l’embrasse comme un homme.
On rentre chacun chez soi.
Ça m’a fait beaucoup de bien.
Elle sait que je suis une bête blessée, elle prend très vite soin de moi.
Elle m’aide à trouver mon premier appartement tout seul
On se voit de temps en temps.
Elle a un peu peur de ma situation. Elle, ça fait 2 ans qu’elle a quitté son ex avec qui elle a vécu 10 ans. Ça fait 2 ans qu’elle traine sur des sites de rencontre, et qu’elle tombe sur les mêmes profils.
Alors la elle a peur mais elle sent le truc
Après un mois, j’annonce à mon ex que j’ai rencontré quelqu’un.
Elle s’est décomposée. « je la connais? »
Je pensais que ça me ferait du bien de lui annoncer, mais non. J’étais mal à l’aise.
Elle ne s’y attendait pas du tout. On se voit de plus en plus avec mon ptit pansement
Puis c’est le moment des vacances. Mes premières vacances seul avec Balkapette.
Je nous revois tous les deux dans la voiture. J’étais un peu perdu. Je vais devoir TOUT gérer pendant 2 semaines…
Balkapette m’aide bien, je passe une semaine chez une amie qui est aussi une cousine de mon ex. J’apprends après qu’elle lui fait des debriefs sur le super papa que je suis. La fin des vacances arrive, je rentre chez moi avec Balkapette. Je dois voir mon ex le lendemain pour qu’elle prenne le relais. Sauf que quand je rentre, la porte est ouverte « surprise » me dit mon ex.
Ah oui…
Elle me demande de discuter. Elle est en larmes.
Elle a fait l’erreur de sa vie. Elle était perdue, elle a pété les plombs.
Elle vient de quitter son collègue, elle veut tout faire pour qu’on répare tout.
Sauf que moi et bien je suis en couple
Et quand je suis en couple, je suis en couple. Rien d’autre n’est entre ouvert.
Surtout que mon ptit pansement, il devient un peu plus qu’un pansement. Il est assez formidable et waterproof.
On en discute, elle m’en veut.
Elle a été la pour ma dépression, et moi je lui laisse pas
De chance.
Ma décision est prise. Je suis avec ma copine et je veux rester avec elle.
Sauf que c’est pas si facile à vivre. Car jusqu’à maintenant j’avais subi, et la je découvrais la culpabilité de priver ma Balkapette de ses parents ensemble.
Beaucoup d’insomnies, je le vis mal
Mais c’est mon choix et je vais l’assumer.
Et on va y arriver. Car mon pauvre petit pansement il a peur. Il a un très fort caractère et a envie d’en découdre. Alors je la rassure.
Mon ex se remet avec son collègue quelques jours plus tard.
Je continue le deuil de mon couple
Mais le deuil de la famille que j’avais imaginé, j’ai beaucoup plus de mal. Je me crée un compte Twitter vers cette période là. Le premier. Ça me monte à la tête, ça m’obsède. Et surtout je ne pense pas au reste. J’y passe tout mon temps quand je ne suis pas avec Balkapette
Je veux du fav, du RT, des abonnés. Mais ça m’empêche juste de réfléchir. D’accepter. Alors par chance, mon compte est dénoncé et il saute. Je me pose un peu. J’ouvre un 2eme compte, il saute aussi.
Alors je laisse tomber. J’ai 6 mois pour ne plus fuir. Je vais voir une psy
Je me découvre, je règle les problèmes de mon enfance, je fais face à mon père. Je crée une relation superbe avec ma fille. Des bases pour la vie. J’accepte ce qui n’est plus. J’accepte de pardonner à mon ex. J’accepte que ma famille à moi sera différente.
Et mon pansement, maintenant que tout se règle petit à petit ? Maintenant que je n’ai plus peur d’être seul?
Et bah il a toute sa place dans ma vie. C’est une magnifique rencontre. J’ai bien fait d’y croire.
Mon ex est revenue une 2eme fois, j’étais plus sur de moi. Plus serein.
Elle est toujours avec son collègue.
Il n’est pas à la hauteur finalement. Il en bave car elle ne l’aime pas vraiment.
Puis elle est revenue une 3eme fois il y a une semaine. La vous avez suivi. Ça m’a rendu triste. Ce n’est pas une fille méchante. C’est une fille qui a Explosé en plein vol. Comme ça peut arriver à tout le monde. C’est une fille malheureuse qui n’avance pas. Et qui ne mérite pas ça. C’était 12 belles années de ma vie, j’en garde des bons souvenirs. Qu’elle soit heureuse. Moi j’ai ma nouvelle vie qui m’attend. »

Sources :

Jv.com


0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Hadnest
Hadnest
14 septembre 2021 14 h 23 min

C’est nul