Les Banques se portent très bien

Ceux-là mêmes qui sont responsable de la crise, n’ont pas du tout été altérés par celle-ci…


Via FullHdReady

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
14 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
CQLONNP
CQLONNP
17 février 2010 18 h 36 min

Ben oui…on s’y attendait… Mais ou sont les coupables que Sarkozy et toutes les autres marionnettes de notre belle « démocratie » mondiale promettaient de jeter au bûcher?

Fuzoff
17 février 2010 19 h 38 min

Je vais resté fidèle à moi même,et de par ce fait être très vulgaire,je m’en excuse par avance,mais quand même,quelle bande d’enculés!!!

JR
JR
17 février 2010 19 h 50 min

J’irai même bien au delà de ça Fuzoff mais bon je vais pas l’écrire ça serai trop long.

Anonyme
Anonyme
17 février 2010 19 h 57 min

nan c vrai !!!

charles martel
charles martel
17 février 2010 22 h 30 min

salopards de capitalistes!!! au bucher!!!

cool
cool
18 février 2010 1 h 39 min

c’est marrant parce que dans la presse j’ai lu que la BNP donner 500M€ pour 4000 trader. Des fois je me demande comment les journalistes fond leurs boulots.

Kem
Kem
18 février 2010 2 h 26 min

ouiiiiiiiiiiii mais naaaaaaaaaaaannnnnnn, le capitalisme c’est ce qui marche le miEEEEEEEEEEE!! et le libéralisme c’est un cadooooooooo du cieeeeeel!!Ces connards d’utopiste je me demande bien comment ils financeraient leurs idéeeeeeeuuuuuhhhhh!!

Litalien
Litalien
18 février 2010 2 h 36 min

le pire c’est de savoir comment ils se font fait tout ce pognon, délocalisation, dumping, fusion-acquisition liquidation, sur-endettement, paradis fiscaux, création artificielle de dette, non-augmentation des salaires de base, tout un programme d’escroc de première catégorie, et le pire c’est qu’ils s’estiment légitimes puisque leur but (fmi, bildeberg, franc-maçon…) est d’améliorer le niveau de vie moyen dans le monde, mais comme d’hab les beaux idéaux sont depuis longtemps partis en fumer et tout ce fric leur a fait perdre raison. Ya qu’à voir leur arrogance quand on leur demande plus de transparence.

franz
franz
18 février 2010 17 h 08 min

Merci à vous pour cette analyse, j’ai justement trouvé hier une réflexion très intéressante sur ce sujet sur http://www.delitsdopinion.com/1analyses/les-banques-debut-2010-les-sous-sont-de-retour-pas-la-confiance-2662/

pouvez-vous me donner votre avis ? je n’y connais pas grand chose en tout ça

merci encore

Philou
Philou
18 février 2010 19 h 39 min

Et si cette crise financière était un gros fake ? Je veux dire, un leurre émis par des banquiers trop pressés de mettre leurs concurrents en faillite, pour les racheter tout de suite après, avec la bénédiction des gouvernements… C’est d’ailleurs ce qui s’est passé, par exemple avec Bear Stearns et Lehman Brothers !

Ben
Ben
18 février 2010 19 h 42 min

Tous dans la Rue ! (ptin sa f’rait du Bien !!!)

Un ragoteur économiste !
Un ragoteur économiste !
18 février 2010 20 h 22 min

Non mais sérieusement, c’est le système qui est comme ça. Il faut en vouloir au marché. On ne peut pas en vouloir à l’Homme de suivre son intérêt personnel. Même en votant à l’extrême gauche, on suit notre intérêt personnel. Même la volonté de faire plaisir ou de rendre heureux a un intérêt personnel. Au moyen age, les gens cherchaient à se nourrir, ils chassaient pour survivre. Mais lorsqu’il pouvaient se débrouiller pour avoir la meilleure part du gibier, ils étaient bien contents. De nos jours, on ne survit plus, on vit, et de la meilleure manière possible. C’est tout… Lire la suite »

Kem
Kem
18 février 2010 23 h 15 min

Je rajouterais que la consommation, bien qu’enseigné comme telle, n’est pas épanouissant. Puisque visiblement, même ceux qui en ont largement assez, en veulent toujours plus. Forcé de constater qu’ils ne nagent pas dans le bonheur. Le bonheur étant quelque chose de plus complexe qu’il ne semble l’être. Pour le trouver au maximum, je pense qu’il convient de reconsidérer nos origines et de les intégrées à nos modes de vie. Je parle ici du lien à la nature. Nous sommes nés de ce qu’on appelle la nature, nous nous y sommes adapté et je suis convaincu que nous avons en nous,… Lire la suite »

jyslain
jyslain
18 février 2010 23 h 24 min

C’est triste sans déconner, quand on voit comment certains vivent dans la misère dans notre pays, et qu’on a meme pas un euro à leur donner. triste