Les fourmis de feu sont immunisées contre la noyade

http://fr.wikipedia.org/wiki/Solenopsis_invicta_(fourmi_de_feu)

Séquence renversante d’un groupe de fourmis formant un radeau pour éviter la noyade…

La vidéo ci-dessous met en exergue la capacité des fourmis de feu à redoubler d’ingéniosité et de s’unir dans l’adversité afin de ne pas couler, résistant même à une pression extérieur.

Cette variété de fourmi est instinctivement prédisposée à la menace d’une possible submersion, la page Wikipédia relative aux fourmis de feu abordant d’ailleurs ce point précis :

Les fourmis de feu sont très résistantes et se sont adaptées pour résister aussi bien aux inondations qu’à des conditions de sécheresse. Quand les fourmis sentent le niveau de l’eau monter dans leurs nids, elles se rassemblent pour former une grosse boule, sorte de radeau capable de flotter sur l’eau, les ouvrières à l’extérieur et la reine à l’intérieur. Lorsque la boule atteint un arbre ou quelque autre objet résistant et statique, les fourmis essaiment sur ce support et y attendent que le niveau de l’eau régresse.

.
.
.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ziou
Ziou
27 avril 2011 10 h 38 min

Ouai enfin ça c’est pas de l’eau, on voit bien à un moment que ça « colle » aux fourmis…

zag
zag
27 avril 2011 11 h 17 min

bien sur que si que c’est de l’eau

K
K
27 avril 2011 11 h 35 min
Maryn
Maryn
27 avril 2011 12 h 04 min

C’est dû à la tension superficielle, comme les insectes qui flottent sur les marres.

Marco
Marco
27 avril 2011 12 h 22 min

Zag on voit bien que tu ne comprends rien aux propriétés physiques des matériaux. De la même façon qu’il existe une tension naturelle de l’eau observable à l’oeil nu mais dont toi seul au monde n’a jamais vu la démonstration (prends un bain…), dela même façon les propriétés physiques du monde que nous connaissons changent radicalement à l’échelle macroscopique et encore plus à l’échelle quantique sachant qu’une particule peut avoir deux états différents, deux positions différentes et être présente à la fois dans le passé, le futur et le présent. Si on pouvait transposer ces états à notre échelle humaine… Lire la suite »

Scandale
Scandale
27 avril 2011 13 h 27 min

À l’échelle des fourmis, l’eau ressemble plus à de la gélatine.

213213
213213
27 avril 2011 14 h 43 min

Marco je pense que tu devais t’adresser à Ziou 😉

Bailey
Bailey
27 avril 2011 18 h 03 min

Impressionnant

CoclicoVertWTTTF
CoclicoVertWTTTF
27 avril 2011 23 h 10 min

luluulull

Felizio
Felizio
28 avril 2011 22 h 25 min

nicolas hulot président = pont autoroutier au dessus de l’eau en fourmis de feu pour économiser du bitume?