Les services secrets américains ont-ils enlevé un atomiste iranien ?

Une histoire d’espionnage sur fond de guerre nucléaire…

La question du physicien Shahram Amiri a refait surface lors du vote des sanctions contre l’Iran par le Conseil de sécurité de l’ONU mardi à New York. Les autorités iraniennes ont convoqué mardi l’ambassadeur suisse à Téhéran pour lui remettre le matériel vidéo qu’elles ont qualifié de preuve de l’enlèvement de l’atomiste par les services de renseignement secrets au cours de son voyage en Arabie saoudite en juin 2009.

L’affaire est on ne peut plus étrange, les Américains ont bien sûr opposé un démenti en ce qui concerne le rapt de Shahram Amiri, ils ne contestent pas le fait que l’homme ait trouvé refuge aux États-Unis, plus précisément à Tucson, Arizona. En réalité, ils se refusent à tout commentaire au sujet de celui qu’ils considèrent comme un transfuge. Dans une séquence vidéo plus ancienne, Shahram Amiri aurait confié à la télévision américaine ABC avoir choisi de vivre aux États-Unis.

Ce petit reportage de l’agence de presse arabe Al Jazeera compare les deux documents vidéo et conclut ne pas être plus en mesure de pouvoir se prononcer sur la véracité de l’un ou de l’autre…

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Toug
Toug
9 juin 2010 12 h 50 min

L’Iran est dans les plans géostratégique des néo conservateurs sioniste tel que Wolfovitz, Perle ect depuis longtemps… Ils étaient tous au bilderberg d’ailleurs et à mon avis ils ont planifié une attaque de ce pays pour bientôt. Il est évidemment que ce pays est déstabilisé depuis l’élection de Ahmadinejad ( révolution colorée qui a échoué ) et que ce scientifique a été kidnappé. Il est aussi très probable qu’ils utilisent un false flag pour attaquer l’Iran. Si vous pensez que c’est du délire regarder cette vidéo avec Zbigniew Brzezinski qui parle d’utiliser une attaque sur le sol américain que le… Lire la suite »

Toug
Toug
9 juin 2010 13 h 04 min
Fichtre
Fichtre
9 juin 2010 13 h 09 min

+1

J’ai l’impression que depuis 2001 le false flag est une technique toujours aussi en vogue … Ça en devient presque indigeste.

De toutes façons, l’impérialisme ne peut pas se justifier comme tel, car il est par nature amorale, il faut donc trouver des subterfuges pour faire croire qu’il est justifié.

L’Iran est le dernier bastion de la résistance au moyen-orient, c’est triste mais je crois que la guerre ou un putsh sont inévitables …

Philou
Philou
9 juin 2010 13 h 40 min

Réfléchissez un peu à ce que vous dites : une opération en « false flag » dans cette histoire signifierait que les Iraniens ont fait croire à un enlèvement par les services américains, ce qui ne correspond plus du tout à votre théorie…

Toug
Toug
9 juin 2010 13 h 46 min

Qu’est ce que tu racontes Philou ? j’ai jamais parler de false flag sur cette affaire de scientifique enlevé… Je parle d’un false flag pour lancer les hostilités… plus tard…

Fichtre
Fichtre
9 juin 2010 13 h 51 min

Philou,

L’opération dont nous parlons n’a pas encore été exécutée, mais l’opération colorée à elle bien été menée et tout nos médias occidentaux en ont fait l’écho, allant jusqu’à dénoncer une fraude démocratique alors même qu’Ahmadineajad a proposé aux sceptiques de recompter les bulletins (en France le vote électronique ne le permet pas).

Cette affaire de l’atomiste est un peu louche mais je pense qu’ils ont autre chose dans les tuyaux.

La désinformation à l’égard de l’Iran est invraisemblable, ça se vérifie notamment avec cette phrase sortie de nulle part qui parlait de « rayer Israel de la carte ».

Anonyme
Anonyme
9 juin 2010 17 h 13 min

@Fichtre
Elle n’a jamais était dite cette phrase? 😮

Fichtre
Fichtre
9 juin 2010 17 h 28 min

Non, il a dit que le régime qui occupait Jérusalem devait disparaitre de la page du temps. Donc, « régime qui occupe Jerusalem » -> « Israël » « disparaitre » -> « rayé » « page du temps » -> « carte » … ce glissement sémantique n’a rien de fortuit! A mon avis, ce qu’il voulait dire c’est que le gouvernement sioniste, mensonger et criminel, serait amené à disparaitre de l’histoire car le mensonge ne connait pas la pérennité et qu’un jour ou l’autre l’imposture serait dévoilée. Après … Les médias et les politiques atlantistes se sont fait un plaisir de jouer avec cette rumeur lancée directement par Israël, et… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
9 juin 2010 17 h 52 min

Merci pour l’info mais tu t’es ta dis:
 » le voir disparaitre de l’histoire par lui même »
alors que dans la phrase qu’il a dit il précise pas par qui

Fichtre
Fichtre
9 juin 2010 17 h 59 min

Oui effectivement tu as raison, après c’est à la libre interprétation de chaqu’un … Je te donnais MA version, mais le plus important ce n’est pas ce que j’en pense, mais le fait que la phrase originale a été totalement modifiée pour coller à la psychose générale de la guerre atomique.

Après, tu peux encore penser que l’Iran veut effectivement atomiser Israël, mais tu auras la bonne citation au moins 😉

don salopardo
don salopardo
9 juin 2010 23 h 47 min

@toug et fichtre: +1776 !!héhéhé
@toug:toi qui parles du groupe bilderberg,t’as vu le reportage d’alex jones « end game » tourné en 2006,il se trouve devant le batiment où à lieu la fameuse réunion annuelle ,il discute avec daniel estulin et ils ont tous deux de bonnes raisons de penser qu’à ce moment là la planification d’une guerre contre l’iran est entrain de s’établir!!