L’étourderie d’un courtier fait chuter les marchés financiers

Wall Street aurait perdu des centaines de points en une demi-heure par sa faute

La Bourse nous réserve un lot de salade grecque avec la spéculation qui s’exerce depuis quelque temps sur la dette des nations européennes. Les courtiers sont à cran sur toutes les places financières, et le Dow Jones a perdu 9% de sa valeur jeudi à New York, à cause d’une faute de frappe de l’un d’eux : il aurait lancé un ordre de vente en confondant millions et milliards.

En une demi-heure, le Stock Exchange perd 800 points du fait de cette erreur humaine, et tout le monde s’affole… La France aussi, la Bourse parisienne étant d’ailleurs propriété de celle de New York, et Jean-Pierre Jouyet, président de l’Autorité des Marchés financiers (AMF) lance une enquête sur les « rumeurs infondées » dont l’Espagne et l’Italie ont pâti. Des établissements financiers français seraient dans sa ligne de mire

« Dès que j’aurai des informations de spéculation, des comportements de marchés anormaux, il y aura enquête et sanctions, a-t-il déclaré à la télévision. S’il s’agit d’établissements aidés par l’État, je ne peux pas l’imaginer… Ce serait un pur scandale » !

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Litalien
Litalien
8 mai 2010 0 h 12 min

« mais c’est un scandale » …

abstrakt
abstrakt
9 mai 2010 14 h 24 min

c’est l’excès de café-coke qui nous met dans cette merde !
l’économie ne tient que sur un FIL !!!

abstrakt
abstrakt
9 mai 2010 14 h 25 min

« l’économie ne tien que sur un doigts »