Liban : une grève générale qui tourne au clash et aux réglements de comptes

Notre source moyen-orientale nous informe à la minute ou je vous écris qu’une grève générale dite « de désobéissance » a été entamée au Liban par la Confédération générale des travailleurs au Liban (CGTL), la principale organisation syndicale du pays, avec le soutien de l’opposition pro-syrienne emmenée par le parti chiite Hezbollah.

Le problème, c’est que c’est grève tourne à la confrontation entre les pro-gouvernementaux et les pro-Hezbollah. Résultat, c’est le chaos total depuis quelques heures, les principaux axes routiers viennent d’être coupés, des pneus brûlés, l’aéroport totalement bloqué (tous les vols sont annulés jusqu’à nouvel ordre), et des tirs ainsi que des heurts commencent déjà à se faire entendre.

Ce petit pays du Proche-Orient, situé entre la Syrie et Israël, franchit encore un pas de plus vers la guerre civile.

L’armée libanaise est en train de se déployer sur tous les points sensibles du pays, mais il semble qu’elle peine à calmer les manifestations et autres confrontations.

Le peuple libanais, et en particulier la jeunesse libanaise, caractérisée par une grande diversité culturelle et confessionnelle, arrivera-t-elle à ne pas sombrer dans la violence ? C’est la question que pose notre informateur, dérouté par tant de haine entre les uns et les autres, et qui tend à s’exprimer de plus en plus alors que le chaos s’installe. Selon lui, la tentation de « régler ses comptes » est de plus en plus marquée.

Nous vous tiendrons informés de tout dérapage.


0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nadim [bad]
Nadim [bad]
10 mai 2008 4 h 32 min

Pauvre liban,
« Grande Victoire pour le liban » dit Général Aoun pro-syrien (ex-anti Syrien) allié avec la partie de Dieu « Hizbollah » qui ont prouvé le fait d’etre des terroristes en utilisant leurs armes contre les libanais.