L'industrie alimentaire jette une alarmante quantité de nourriture

Révélation sur la quantité de nourriture qui se retrouve à la poubelle

Chaque année, aux États-Unis, 43 millions de tonnes de nourriture sont jetées, alors que presque un milliard de personnes dans le monde a faim.
Le 20 janvier 2012, le Parlement européen a adopté une résolution pour demander à la Commission et aux Etats de l’UE « d’élaborer des actions concrètes visant à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici à 2025 et à éviter, parallèlement, la production de déchets alimentaires ».
Depuis deux ans, Jeremy Seifert fait les poubelles des supermarchés et se nourrit comme la upper class !! Cette histoire, il en raconte le quotidien dans Dive !
Dive a reçu une quinzaine de récompenses, parmi lesquelles celle du meilleur film vert au Festival du film d’Oxford et à celui de Séoul, du meilleur documentaire au Festival international au festival international du film des Bermudes, au Festival Peace on Earth, etc.

Ce jeune père de famille a même réussi, en une semaine, à stocker les besoins en viande de sa famille pour une année. « On vit du reste de la consommation à outrance de l’Amérique ! », explique t-il, précisant que « 20 % des détritus des décharges sont constitués de déchets alimentaires ! ».
Et, lorsqu’on sait qu’il faut 6 kilos de maïs et 19 000 litres d’eau pour produire 1kg de viande de boeuf, que 40% de la production annuelle de céréales est destinée à la production de viande, ce gigantesque gaspillage organisé apparaît dans toute son horreur. Sans compter celui des engrais, et les frais de transport, de manutention et de stockage, ainsi que les pollutions qui en découlent.
Au cœur de l’actualité, France Ô propose le 8 février ce documentaire Dive:
 

BONUS: Gaspillage alimentaire « Plongée dans nos poubelles »
Chaque Français jette en moyenne 20 kg d’aliments par an : 7 kg de nourriture encore emballée atterrissent directement à la poubelle. Les 13 kg restants se composent de restes de repas, mais aussi de fruits et légumes simplement abîmés et non consommés.
A tous les échelons de la chaîne de production, de vente et de consommation, cette pratique est généralisée, et elle atteint des sommets : un quart de la nourriture mondiale finit à la benne alors qu’elle pourrait encore être consommée.
Quel est l’impact financier et écologique de ce gaspillage ? Avec les producteurs de fruits et légumes, dans les coulisses de la grande distribution, chez les particuliers, Guillaume Barthélémy a mené l’enquête, pour comprendre pourquoi nos poubelles regorgent de nourriture.


Source: FranceO.fr / 20minutes.fr



0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
21 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
MisterProvoc
MisterProvoc
10 février 2012 4 h 02 min

Si la moitié de la planète crève de faim ce n'est pas parce que l'autre moitié jette la nourriture. C'est déjà parce qu'ils ont fait le choix d'être asservis par des gouvernements qui se plait de laisser crever son peuple. Un peuple qui a faim est un peuple qui ne se révolte pas .

hahaha
hahaha
10 février 2012 11 h 55 min

ET si dans ces mêmes pays ils ne se reproduisaient pas comme des lapins ils auraient peut être une population en adéquation avec leurs ressources alimentaires -_-"

Tek
Tek
10 février 2012 13 h 12 min

@hahaha
Ca, tu ne le sais peut-être pas,mais ça te fais passer pour un putain de gros de raciste de mes deux.

hahaha
hahaha
10 février 2012 13 h 23 min

Mais vasy mon petit bobo explique moi pourquoi ? Qui est-ce que je stigmatise ?

hahaha
hahaha
10 février 2012 13 h 35 min

Ah oui ils baisent comme des lapins sauf qu'eux en tant que bon pratiquant d'une des 2 fausses religions qui sévissent en Afrique ils ne mettent pas de capote (C'est péché
suivant leurs faux amis imaginaires qui vivraient dans le ciel) donc du coup ca fait une chiée d'enfant.
MERCI LES RELIGIONS !!!!

oh oh
oh oh
10 février 2012 14 h 45 min

hahaha tu pues la frustration, qu'est-ce qui te prend de sortir des conneries pareilles…

MrKrylau
10 février 2012 21 h 02 min

@MisterProvoc: … Si la moitié de la planète crève de faim … C’est déjà parce qu’ils ont fait le choix d’être asservis … + @hahaha: … si dans ces mêmes pays ils ne se reproduisaient pas comme des lapins … = @PascalSevran: … Et alors ? C'est la vérité ! L'Afrique crève de tous les enfants qui y naissent sans que les parents aient les moyens de les nourrir. Je ne suis pas le seul à le dire … Oui, il faudrait stériliser la moitié de la planète. ≠ LE SUJET DE L'ARTICLE EST > L'ACCUSATION DE l'industrie alimentaire >… Lire la suite »

Marco
Marco
11 février 2012 9 h 30 min

Faire un gosse c'est à la porté du premier connard venu. C'est le truc le plus simple au monde. L'eduquer et le nourrir ce n'est pas à la porté intellectuelle et materielle de tout le monde par contre. Effectivement il y a des categories de gens, en France ou ailleurs, qu'il faudrait steriliser. De meme qu'il faudrait supprimer la vie à certains parasites qui font chier leur monde, on a trop sacralisé la vie alors qu'on sait très bien qu'on doit tous mourir à un moment ou un autre… Certains devraient mourir plus tôt pour assainir la societe et la… Lire la suite »

marcus
marcus
11 février 2012 12 h 49 min

Je serais curieux de savoir dans qu'elle catégorie toi et ton égo vous mettriez Marco.
Sinon ce film est vraiment intéressant, je recommande.

Scandale
Scandale
11 février 2012 13 h 43 min

Y'a que moi qui comprend pas les commentaires chelou de ?

Anonyme
Anonyme
11 février 2012 14 h 29 min

hahaha 10 février 2012 13:35
Ah oui ils baisent comme des lapins sauf qu’eux en tant que bon pratiquant d’une des 2 fausses religions qui sévissent en Afrique ils ne mettent pas de capote (C’est péché
suivant leurs faux amis imaginaires qui vivraient dans le ciel) donc du coup ca fait une chiée d’enfant.
MERCI LES RELIGIONS !!!!
Espece de con ils ont déjà pas d'eau, comment tu veux qu'ils ai accès des préservatifs. Mon Dieu, les gens deviennent de plus en plus con, ça fait terriblement peur

COUCOUTOUTLEMONDE
COUCOUTOUTLEMONDE
11 février 2012 14 h 45 min

Gaspiller de la bouffe c'est exactement comme nos PC qui sont allumés toute la journée, nos téléphone portable, et j'en passe des centaines. Il n'y a pas que la bouffe que nous consommons/gaspillons qui a des conséquences sur les pays pauvres disons. Et je suis d'accord que des gens qui n'ont "rien" dans leur vie et qui baisent comme des lapins et ont 10 gosses alors qu'il y a déjà pas assez d'eau et de nourriture pour le village c'est super con. C'est un peu "faire passer son plaisir" avant le bien de toute un pays. On dit qu'il y… Lire la suite »

Blouh
Blouh
11 février 2012 15 h 04 min

Mon dieu, vos commentaires sont d'une incroyable bêtise…Vous êtes tellement ethnocentristes que vous n'avez même pas conscience de ce qui vous entoure. Vos remarques sont tellement racistes ( oui, je dis bien raciste ) que ça ne donne même pas envie d'avoir un semblant de débat. Je suis bien d'accord avec Marco, il faudrait faire du ménage et commencer par vous. (J'entends déjà les "gauchistes","bisounours","bobo" et compagnie)

zag
zag
11 février 2012 17 h 52 min

Pourquoi donc pensez vous que l'on prône l’homosexualité aujourd'hui et quand dans certains pays, elle soit "encouragée", c'est une solution au problème de surpopulation ! certes qui fait un peu mal au cul, mais une solution quand meme

MrKrylau
11 février 2012 18 h 37 min

Si toute la population mondiale consommait comme:
# l’Europe (≈ 737 800 000 hab.) ou le Japon (≈ 127 078 000 hab.),
-> il faudrait 2,5 planètes.
# Selon le modèle des États-Unis (≈ 308 745 000 hab.),
-> Plus de 5 planètes seraient nécessaires.!
# Le mode de vie de Singapour exigerait aujourd’hui (≈ 5 183 700 hab.)
-> Plus de 3 planètes.
PROBLÉMATIQUE:
Quel modèle de consommation est le plus viable et pour combien de personnes ?

Bisounours
Bisounours
11 février 2012 19 h 28 min

Racisme, le mot à la mode. Même avant que quelqu'un parle de l'Afrique, on a crié au racisme ! Certaines vérités vont à l'encontre de la pensée unique prônée par le système, alors il faut bien trouvé un chef d'accusation parfaitement modulable afin d'être employé n'importe quand et n'importe où. Vous ne m'embauchez pas ? Raciste ! Vous me regardez mal? Raciste ! Vous me faite une remarque car je fais du bruit? Raciste ! Vous n'aimez pas les femmes africaines? Raciste ! Enfin bref vous avez surement compris ce que je veux dire. Mais pour en revenir au sujet,… Lire la suite »

baz
baz
11 février 2012 21 h 47 min

Les gens pauvre d'Afrique font des gosses pour qu'ils puissent les aider dans leur quotidien, créer de la richesse pour la famille et surtout assurer leur retraite !! Maintenant effectivement il n'ont pas assez de nourriture pour nourrir les gosses mais maintenant vous qu'auriez vous fait si vous étiez dans la même pauvreté, sans aide de quiconque ? bah vous auriez fait des gosses !!

OUI
OUI
12 février 2012 1 h 16 min

Mais il est comique sur tout les sujet le petit MisterProvoc, ton papa et ta maman ne devrait pas te laisser trainer sur internet comme ça =)

Tonprofdhistoire
Tonprofdhistoire
12 février 2012 2 h 15 min

L'afrique crève de faim parce qu'ils font trop de gosses? Oo
et les modos laissent ce genre de com's …bah dis donc ça vole pas haut ici …
Renseignez vous sur l'histoire pour savoir qui a faim , a soif et pas de developpement….

Zampebar
Zampebar
12 février 2012 12 h 02 min

J'ai bien aimé l'article sinon.
Ha j'oubliais, n'étant pas de gauche, je ne comprend ps pourquoi sur chaque article publié je vois des commentaires reprenant la marotte "gauchiste/bobo etc" ils ne sont pas responsable de tous les maux.
Un peu d’honnêteté intellectuelle messieurs (dame ?)

MrKrylau
12 février 2012 16 h 25 min

@Zampebar … je ne comprend ps pourquoi sur chaque article publié je vois des commentaires reprenant la marotte "gauchiste/bobo etc" … – > CULTURE POPULAIRE La culture populaire représente une forme de culture dont la principale caractéristique est d’être produite en MASSE et appréciée par un GRAND NOMBRE, à l’opposé d’une culture qualifiée d’élitiste ou d’avant garde qui ne toucherait qu’une partie aisée et instruite de la population… Elle se veut accessible à TOUS et demeure compréhensible et appréciable à plusieurs niveaux, sans exiger nécessairement de connaissances culturelles approfondies au préalable. BONUS: > L'ART DE LA GUERRE Ouvrage est fondé… Lire la suite »