100% des patients ayant pris ce traitement ont guéri du coronavirus en 48h

Merci de partager cet article au maximum afin de soutenir le travail incroyable des médecins de ville qui, dans l’anonymat le plus complet, sont en train de guérir des patients atteints du Coronavirus partout en France en seulement 48h avec des traitements simples, peu coûteux, et pas encore médiatisés 🙏

Attention, suite à notre précédent article sur les révélations chocs du Dr Gilles Benaisnou au sujet de l’efficacité redoutable de l’Azithromicine sur l’infection au Coronavirus, voici des informations complémentaires incroyables qui viennent corroborer ces nouvelles théories et qui sont très probablement la solution à la crise sanitaire que nous vivons actuellement.

Comme nous vous l’avions révélé avant les autres médias, le Pr Raoult à Marseille avait début mars « signé la fin de partie » dans la lutte contre le COVID-19 en présentant son traitement couplant hydroxychloroquine et azithromicine.

La sphère politico-médiatique a ensuite balayé d’un revers de main cette proposition de traitement, avant de rétro-pédaler très lentement suite aux pressions de l’opinion publique. Toutefois, les directives sanitaires restaient les suivantes :

  • Le traitement du Pr Raoult ne devait être appliqué qu’en cas de complications (ce qui était déjà trop tard, de l’aveu même du Pr Raoult).
  • Il fallait privilégier l’assistance respiratoire et éviter la prise d’anti-inflammatoires selon les directives gouvernementales.

Or, des conclusions complètement discordantes viennent de tomber :

  • L’azithromicine semble donner des résultats « redoutablement efficaces », faute de pouvoir coupler cet antibiotique avec l’hydroxychloroquine puisque l’Etat l’a interdit sauf en milieu hospitalier et en cas de complications
  • Et enfin, c’est la nouveauté la plus incroyable : ce qui entraîne la mort ne serait pas le COVID-19, ni même les complications respiratoires liées aux poumons, mais un problème d’oxygénation du sang.

En d’autres termes : les complications graves du COVID-19 ne seraient pas d’ordre respiratoire, mais d’ordre CARDIO-VASCULAIRE.

Ce changement de paradigme est absolument fondamental dans la compréhension et le traitement du COVID-19, car en intubant les patients chez qui les complications se font ressentir, on AGGRAVE le problème et on entraîne la mort.

De plus, étant donné ce renversement de logique, la recommandation de Jérôme Salomon d’éviter la prise d’anti-inflammatoire était complètement contre-productive, comme l’explique si bien le Pr Sandro Giannini :

En Amérique et dans d’autres États qui suivent la littérature scientifique préconisant de NE PAS utiliser d’anti-inflammatoires, c’est un désastre ! Pire qu’en Italie. Et ce sont de vieux médicaments qui coûtent quelques euros.

Le problème principal n’est pas le virus, mais la réaction immunitaire qui détruit les cellules où le virus entre. En fait, aucun patient atteint de polyarthrite rhumatoïde n’est jamais entré dans nos services COVID ! Parce qu’ils fabriquent de la cortisone, un puissant anti-inflammatoire !

Si vous ventilez un poumon où le sang n’arrive pas, c’est inutile ! En fait, 9 personnes sur 10 meurent. Parce que le problème est cardiovasculaire, et non respiratoire ! C’est la microthrombose veineuse, et non la pneumonie, qui est à l’origine du décès !

 

Ces conclusions sont similaires à celles formulées par la Docteur iséroise Sabine PALIARD-FRANCO, qui a pour tous ses cas critiques prescrit une combinaison macrolide (ZECLAR, RULID ou Zithromax dont on connait l’action bactéricide sur les germes atypiques et l’action virucide) ce qui a dans les 24h amélioré les symptômes subsistants chez tous les patients, même sévères, âgés ou polypathologiques.

Ce traitement se rapproche beaucoup de celui du Pr Raoult, via l’azithromicine, la chloroquine en moins.

Bonjour à tous. Je suis tombé par hasard sur Facebook sur la publication du Dr Sabine Paliard Franco. Elle aurait traité…

Posted by Olivier Duhamel Pro on Sunday, April 12, 2020

Nous avons retrouvé le protocole de cette émérite docteure, que nous vous partageons ici.

Les 37 patients à qui elle a appliqué son traitement, ont tous guéri :

La réponse rapide des patients suspects de covid 19 à un stade sévère, à la combinaison d’un macrolide et d’un C3G qui semble, d’une part, stopper la dégradation de la maladie, et d’autre part, soigner efficacement tous ses symptômes en 24 ou 48h.

A ce jour, tous les patients que j’ai reçus avec ces symptômes (37) sont répondeurs.

En conclusion, le traitement de la Dr Sabine Paliard Franco est très simple :

Les patients ont tous reçu au moins un Macrolide (Zithromax, Zeclar, Rulid ou Josacine) et dans les cas présentant une pneumopathie mal tolérée, une association avec une C3G (CEFTRIAXONE) ou Cefpodoxime.

Selon elle, il n’y a pas eu de différence d’efficacité entre les différents macrolides, juste une tolérance plus ou moins acceptable au niveau digestif. Il faudra donc changer de macrolide si vous  constatez une intolérance digestive.

Si vous souhaitez suivre ce traitement, rapprochez-vous d’un médecin qui y croit. Bonne chance à tous.

De son côté, le Pr Raoult confirme qu’en traitant correctement les patients (ce qui est fait à Marseille via son institut, mais pas au niveau national), l’épidémie est en train de disparaître progressivement :

C’est du jamais vu dans l’ère moderne, la résolution d’un problème mondial se ferait ainsi au niveau régional, grâce à des personnalités fortes, et non au niveau national ou mondial, pris en étau par des lourdeurs administratives et des pressions probables de lobbies peu scrupuleux.

N’oubliez pas partager cet article au maximum afin de soutenir le travail des médecins de ville qui, dans l’anonymat le plus complet, sont en train de guérir des patients atteints du Coronavirus partout en France en seulement 48h avec des traitements simples, peu coûteux, et pas encore médiatisés 🙏

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments