Maddie de Garay, 12 ans, en fauteuil roulant suite au vaccin Pfizer

Elle avait fait partie de l’essai clinique du vaccin anti Covid de Pfizer, elle est à présent alimentée par sonde.

Maddie a commencé à développer de graves douleurs abdominales et thoraciques après avoir reçu la deuxième dose de vaccin contre le coronavirus.

Heureusement, Pfizer a eu un comportement exemplaire, et a bien décrit dans sa phase d’études le fait qu’elle avait eu des effets secondaires importants, en mentionnant ….”mal de ventre”.

Bien joué les gars, fallait quand même pas suspendre la mise sur le marché de ce vaccin méga ultra performant.

5 1 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments