Mamadou Barry, 31 ans, tué à Rouen après la victoire de l’Algérie

Il a succombé à ses graves blessures ce samedi 20 juillet 2019 vers midi. Cette violence gratuite choque les réseaux sociaux.

Ce jeune guinéen âgé d’une trentaine d’années avait décroché son Doctorat en Droit il y a moins d’un mois. Mamoudou Barry laisse derrière lui une veuve et une fille.

Selon les premières informations de source policière, une violente altercation a eu lieu entre un individu et cet enseignant-chercheur. L’homme était à bord de sa voiture accompagné de sa femme. Il aurait été victime d’une « d’une extrême violence qui lui ont causé des lésions cérébrales et l’ont mis dans un coma profond. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *