Manuel Valls chahuté et accueilli par des quenelles à Rennes

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a été chahuté ce mercredi soir par des manifestants en gare de Rennes.

Ils étaient environ 80, munis de sifflets et de boules puantes, pour accueillir Manuel Valls en gare de Rennes. Le premier ministre a fait le déplacement pour une visite de deux jours dans les quatre départements bretons. Il a dû être évacué par l’entrée Sud, alors que les manifestants ont crié leur colère et esquissé des «quenelles» en criant «démission !».

Les images font le tour du web actuellement. Selon certaines presses, il s’agirait de manifestants anti mariages gay. L’information reste à vérifier.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
18 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Nonyme
Nonyme
9 janvier 2014 1 h 58 min

Faut toujours mettre une ptin d’étiquette sur ces gens : est-ce qu’ils font partie de tel ou tel mouvement…
Et si c’était juste le mécontentement du peuple ?

beaukaka
beaukaka
9 janvier 2014 2 h 13 min

Où des quenelles ? je vois des bras en l’air mais pas de quenelles (à part une rapidement).
En tout cas c’est clairement pas le public dieudonné blabla.

Michael J. Fox
Michael J. Fox
9 janvier 2014 8 h 18 min

Comment décrédibiliser un mouvement de colère? Traitez les d »anti mariage gay, d’antisémites, et de supporter de Dieudonné et hop, en un clin d’oeil vus les rendez indéfendables.
C’est toujours la même technique pour faire taire une quelconque opposition à la corruption du système et de la société. Traiter les détracteurs de complotistes, d’antisémites et je ne sais quoi… Le pire c’est que certains le font sans vraiment se rendre compte qui obéissent à cette méthode dictée par les sionistes.

Barabas?
Barabas?
9 janvier 2014 10 h 02 min

Les français se sont peut être rendus compte que le ministre de l’Intérieur roulait pour une puissance étrangère? Simple question qu’on ne peut éviter de se poser en toute objectivité. Le 1er novembre 2010, Manuel Valls cosigne une tribune intitulée « Le boycott d’Israël est une arme indigne » publiée par le journal Le Monde. Le 17 juin 2011, dans un centre communautaire juif de Strasbourg, Manuel Valls déclare : « Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël ! Quand même ! ». Le 25 septembre 2011, sur Europe 1, Manuel… Lire la suite »

Jodi
Jodi
9 janvier 2014 13 h 36 min

J’attends avec impatience des nouvelles sur Nantes, si les pro Dieudo chantent en coeur la Marseille, les médias passeront ils ces extraits ou préféreront ils les censurer comme lors du procès à Paris ou certains journaux écrivaient bagarre général (propagande)!