Too Many Zooz, le brass band qui fait se trémousser le métro new-yorkais

Évoluant entre les registres du dance-a-thon et du Brass House, ce trio de musiciens de rue qui mérite d’être connu, n’a pas son pareil pour mettre l’ambiance dans les couloirs du métro…

Etoile montante en devenir parmi les orchestres de brass band, Too Many Zooz (dont le nom un brin mégalo pourrait signifier « trop de talent » dans un jargon propre aux américains) officie depuis plusieurs mois à travers le dédale souterrain du réseau new-yorkais dans un relatif anonymat.
Moult vidéos de leurs prestations dans les couloirs du métro jonchent le net, attestant de l’engouement qu’ils suscitent auprès des badauds et usagers qui se pressent autour de la formation pour y tendre l’oreille ou simplement se fendre d’un denier tout en poursuivant leur chemin, transportés dans un état de béatitude avant de retourner affronter le quotidien.
L’une de leurs dernières prestations en date a attiré l’attention du tout internet après une publication sur le réseau Reddit, propulsant le compteur de vues de la séquence ci-dessous à plus de 100 000 clics, quand la majorité de leurs performances ne dépassent pas la poignée de vues. Une aubaine donc pour ce trio jusqu’ici cantonné à un succès timoré.

S’ils souffrent de la comparaison d’avec leurs pairs, à l’instar d’Hypnotic Brass Ensemble ou Youngblood Brass Band pour ne citer que les plus populaires du moment, il parait opportun de souligner que la formation ne compte que trois membres. Et n’aspire peut-être pas à s’offrir autre prétoire que celui des rames de métro.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
co
co
8 mars 2014 20 h 11 min

C’est de la Guggenmusik à 3 et en plus pourris quoi. http://www.youtube.com/watch?v=WWkcqXoTW_4