Marc-Edouard Nabe – Apostrophes 1985

Retour sur l’émission de Bernard Pivot qui avait fait couler beaucoup d’encre à l’epoque, notamment pour l’empoignade entre Georges-Marc Benamou et Marc-Edouard Nabe…

Marc-Edouard Nabe, de son vrai nom Alain Zannini, est devenu une figure emblématique de la littérature française après son premier livre «Au Régal des vermines» publié en 1985, où il crie par exemple son amour du jazz et vomi à contrario sa haine contre le sionisme.

C’est à l’occasion de l’émission littéraire « apostr’phes » consacrée aux mauvais sentiments et présentée par Bernard Pivot, que Nabe se fera connaitre du grand public. Son ouvrage sera d’ailleurs très mal reçu par les autres invités littéraires, qui finiront par le taxer d’antisémite, terme qui lui collera à la peau pendant de longue années et le fera disparaitre du PAF…

  • Apostrophes 85 (Nabe) – Partie 1

  • Apostrophes 85 (Nabe) – Partie 2

  • L’émission dans son intégralité (01h13min)

retrouver ce média sur www.ina.fr

Si Certains le qualifieront d’être extrémiste, voir antisémite, d’autres trouveront dans ses propos un franc parler exceptionnel, un talent fou et un sens de la provoque sans égal!

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
20 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
charles martel
charles martel
8 février 2010 16 h 55 min

super la tete de gland qu il a j adore en plus ahhry topper je kiff le style puissance 10 000 milles…………….

charles martel
charles martel
8 février 2010 16 h 57 min

j ai retrouver le vrai harry topper …………il avait une tete de gland ……….

Poiss
Poiss
8 février 2010 17 h 35 min

Rares sont les articles postés aussi intéressants…
Merci Steve!

Fichtre
Fichtre
8 février 2010 18 h 03 min

HAHA Steve aussi fan de Nabe ? Il est tellement mystique qu’il subjugue n’importe qui, TOUT ses mots sont justes, la littérature du 21ème siècle, c’est lui. Gloire à Nabe, mort aux cons.

Fichtre
Fichtre
8 février 2010 18 h 11 min

A noter que les méthode pour discréditer un homme (aussi intelligent et lucide soit-il) n’ont pas changée en 25 ans.

Diaboliser l’adversaire, refuser le débat, sortir les phrases de leurs contextes et être méprisant à son égard en secouant la « dangerosité » de ses idées comme un épouvantail nazi.

Changez rien, au moins maintenant on sait comment reconnaitre les gens qui ont vraiment quelque chose à dire dans cette nébuleuse abysalle qu’est le débat publique et dans cette aseptisation idéologique qu’est la médiatisation.

Chianteur
Chianteur
8 février 2010 18 h 55 min

Fichtre, arrête de te la péter avec tes mots savants et sort un peu… Ici c’est un site pour déconner…

Fichtre
Fichtre
8 février 2010 19 h 03 min

Parce que c’est mieux d’écrire comme un blogueur pour pas faire de vagues ? L’humour peut être très sérieux et Nabe est un grand humouriste, lis-le avant de me traiter d’austère geek associal.

Si y a bien une catégorie de gens que j’ai en horreur c’est ceux comme toi qui ne supportent pas la réflexion, va « déconner » sur TF1 ou sur je-me-prend-la-rampe-d-escalier-dans-les-couilles.com et passe ton chemin sur mes commentaires.

Pekem&
Pekem&
8 février 2010 19 h 16 min

En fait Fichtre j’suis complètement d’accord avec toi, et pour faire en sorte que les gens eux aussi s’élargissent l’esprit et n’aient pas recours à de la destabilisation & intimidation (comme celles utilisées par tous les autres auteurs dans l’émission), il faut s’expliquer de façon agréable et de façon maline.

Par exemple pour « chianteur », au lieu de lui dire « ben casse toi et retourne t’amuser avec tes débilités », on peut lui avancer notre vision de façon plus constructive :p

t’as vu, je t’ai même mis un smiley pour paraître amical! lol

Anonyme
Anonyme
8 février 2010 19 h 46 min

Que c’est amusant de voir parler les gens d’auteurs dont ils n’ont jamais lu la moindre ligne.

bobrooney
bobrooney
8 février 2010 21 h 44 min

je ne connaissais pas cet auteur.ça donne envie de le lire.

Fuzoff
9 février 2010 8 h 12 min

Une belle leçon de branlette intellectuelle…
Tout est gris,y’a pas un pet de gaité,c’est aussi fade,triste et monotone que Roubaix un mois de Novembre…
Rien d’étonnant que ma génération n’aime pas lire!!!

Yaredaze
Yaredaze
9 février 2010 9 h 49 min

En general quand j’ecris c’est pour raler. La, je vais faire l’exercice inverse. Merci Steve pour avoir poste ce moment absolument genial de television.

Fichtre
Fichtre
9 février 2010 10 h 27 min

Fuzoff, je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que notre génération n’aime pas lire (j’imagine que tu as, comme moi, dans la vingtaine) mais il y a un explication à ça, c’est la con-sensualité, les lieux-communs et les « livres qui n’en sont pas » qui en sont la cause. Nabe est aussi « gris » car il est pris a parti par le plateau entier pour présenter un livre qui décrit sa haine extrême de l’humanité, on peu admettre que le sujet n’est pas à la rigolade, mais je continue de dire que je le trouve super drôle (avec… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
9 février 2010 13 h 48 min

Disparu du PAF?
Il était l’invité de F.O.G. sur France 2, vendredi dernier dans « Vous aurez le dernier mot ».

Steve
Steve
9 février 2010 13 h 52 min

Pendant de longue années…

DiTO
DiTO
9 février 2010 17 h 28 min

Super article 😀

lol
lol
14 février 2010 19 h 14 min

Ce crétin de fichtre est encore ici a déblatérer ses conneries ?
Le plus drole c’est que cet abruti ce croit malin alors qu’on comprend a la lecture de deux trois de ses post que c’est un idiot fini.

james
james
31 mai 2010 3 h 11 min

puisse qu’il y a clivage +1 pour fichtre.

Liotte
Liotte
23 septembre 2012 15 h 55 min

Laisse tomber Fichtre… C'est triste à dire mais la plupart des gens ne sont pas touchés par les propos de Nabe. Contrairement à toi – ou moi – certains y voient " une branlette intellectuelle" comme ce si triste Fuzoff tout simplement parce qu'il n'ont pas le gramme suffisant de sensibilité pour voir toute la poésie et la révolte de Nabe contre le pourrissement du système, de la société et de l'art lui-même. Il ne s'agit pas d'être prétentieux ou de paraitre instruit. Non. On est touché ou pas par ce que dis Nabe. Je suis triste pour ceux qui… Lire la suite »