Margaret Loughrey gagne 34 millions d’euros à l’Euro Millions et les consacre à des causes caritatives

Cette chômeuse de 48 ans a décidé de consacrer sa cagnotte aux pauvres et à la rénovation de sa ville d’Irlande du Nord.

«Je sais ce que c’est de ne rien avoir. Comment être riche, ce que je n’ai jamais été, pourrait-il me manquer?».

Margaret Loughrey revenait d’un rendez-vous au Pôle emploi local quand elle a acheté en décembre, sur un coup de tête, un ticket d’Euro Millions qui s’est avéré gagnant. Avant l’Euro Millions, elle vivait avec 70 euros par semaine, alors qu’elle est à présent une des femmes les plus riches d’Irlande.

Elle a expliqué ne vouloir garder en sa possession que 1,25 millions d’euros. Sur les 33 millions restants, elle en a déjà donné 17. Elle compte léguer le reste à sa ville de Strabane pour que la localité puisse s’offrir un «lifting».

https://www.youtube.com/watch?v=bWk4aUhswNU

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
grilli
grilli
5 août 2014 17 h 10 min

cest un tres beau geste de la part de cette dame bravo mais faites vous plaisir ussi,moi j ai des enfants jai galerer et galere encore je gagnerai ne fusse que 20000 euros ca serait oublier les soucis d avant et meilleur vie pour les enfant,en etant malade ca m aiderai

vroooommm
vroooommm
5 août 2014 18 h 02 min

quelle dinde! tout cet argent sera sûrement détourné par des associations peu scrupuleuses ou organismes bidon, et elle fera même pas profiter sa famille ou elle même de ses tunes! ridicule

Monsieur B
Monsieur B
5 août 2014 20 h 44 min

Ce qui soulève l’éternel débat:
Et toi qu’est ce tu ferais si tu gagner au loto ?

Perso, a part organiser une gigantesque chouille avec mes potes, je n’ai pas d’idée concrète. Si ça se trouve, ça me ferait péter les plombs…
Mais bon, faut que je commence par jouer…

Glin
Glin
8 août 2014 0 h 16 min

Moi qui croyait que les gens qui jouaient était ceux qui avaient besoin d’argent…
Boarf, que dire… Chacun utilise ses possessions comme il l’entend, c’est jamais que de l’argent.