Matriarche, un court-métrage haletant et explosif qui fleure bon le «made in France»

Doté d’un rythme intense et d’un visuel sans commune mesure, ce court nous entraîne dans un braquage riche en hémoglobine agrémenté d’une chute intelligente…

Parloir d’une maison d’arrêt. Confrontation entre une mère et son fils, après que celui-ci ait pris part à un braquage sanglant.

Derrière ce pitch simpliste se cache un twist sympathique à découvrir sans plus attendre.
[Note : ce court métrage se destine à un public averti.]

Espoir du cinéma français en devenir, le réalisateur Guillaume Pierret est indiscutablement un nom à retenir avec lequel il faudra composer à l’avenir !

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
16 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Daniel Bravo
Daniel Bravo
16 janvier 2014 2 h 02 min

Lol le navet !
T’as fait de la pub pour ton pote ?

MisterProvoc
MisterProvoc
16 janvier 2014 6 h 15 min

Ce court metrage est une pépite. Très bon casting, bons comédiens, du truand au gardien de prison. La réalisation est nickel, bande adaptée, effets spéciaux et cascade rien à redire. Le scénario est parfait. En un mot, bravo.

Ririkun
Ririkun
16 janvier 2014 8 h 38 min

Comme toujours MisterProvoc à raison 😉 et je suis sérieux.
Mais perso le texte de la mère est parfait, tellement que je suis pas sur que sur un long métrage la justesse de l’écriture que l’on a ici soit toujours au rendez vous.

Stef
Stef
16 janvier 2014 14 h 23 min

Très bien foutu !

dd
dd
16 janvier 2014 15 h 02 min

Un court métrage dans lequel les petites racailles de banlieue pourront fièrement s’identifier.

Delille Maurice
Delille Maurice
16 janvier 2014 15 h 15 min

Espoir du cinéma français en devenir, HA HA HA, l’Espoir fait vivre.
Il ne suffit pas d’avoir un peu de sous pour faire un bon court métrage.
Le rythme est lent, on s’emmerde un peu quand même. Et le visuel est à l’image des films français, c’est à dire pale, terne, pas travaillée.
Bref ça sent le petit coup de pub au copain, c’est sympa pour lui, ça lui fait des vues…

Neitag
Neitag
16 janvier 2014 18 h 41 min

Franchement, c’est excellent ! Je l’avais pas vu venir pourtant je suis habitué des twists finaux. Non non c’est nickel !

Alex
Alex
17 janvier 2014 13 h 06 min

Bien réalisé !