Melanie Oudin, nouvelle star du tennis US

A 17 ans elle est la nouvelle coqueluche du public américain

Melanie Oudin, 17 ans, petit gabarit (1 m 68 pour 59 kilos) est en train de se révéler totalement lors de l’US Open, un des 4 tournois majeurs du Grand Chelem, qui se dispute sur le sol américain, à Flushing Meadows.

Encore inconnue il y a quelques mois, cette joueuse professionnelle depuis début 2008 est en train d’inscrire quelques belles lignes à l’histoire du tennis américain… Déjà auteur d’une belle performance passée relativement inaperçue à Wimbledon cette année (où elle a battu Jelena Jankovic au 3ème tour), il faudra néanmoins attendre ce mois de septembre pour entendre parler de Melanie au niveau mondial, et pour cause…

Quelques petits détails ont très largement contribué à faire de Melanie une légende naissante.

Tout d’abord, hasard incroyable du tableau, elle vient successivement de battre Pavlyuchenkova, Dementieva, Sharapova et Petrova pour se hisser en quart de finales. Oh mais… Bien vu, ce ne sont que des joueuses russes ! Oudin vient de défoncer à elle seule tout le tennis russe. De là à dire que ça a particulièrement plu au public américain serait sans doute d’une médisance terrible… De plus, elle a la fâcheuse habitude de perdre ses premiers sets, ce qui donne lieu à des rencontres particulièrement épiques où elle doit se battre pour renverser des situations qui semblent acquises aux russes… Encore plus fort que dans Rocky IV !

Autre élément important : Andy Roddick, qui dans le tableau masculin, après son excellent tournoi de Wimbledon, était l’un des vrais prétendants au titre cette année, et toujours historiquement le grand chouchou du public. Mais le pauvre Andy a été éliminé au 3ème tour, du coup quelque chose me dit que le public a transféré son amour sur quelqu’un d’autre, et là Melanie tombe pile poil au bon moment.

Reste à savoir si ces performances seront rééditées dans les prochains tournois, mais les USA tiennent peut-être là une futur championne, qu’il faudra surveiller de près. Son classement qui sera considérablement amélioré après ce tournoi lui offrira des tirages plus confortables lors des prochains tournois.

Lors de ses interviews, l’ambition et la prétention de l’américaine semblent sans limite. Elle pense être capable de battre n’importe qui et estime sa place tout à fait légitime au milieu des meilleures joueuses mondiales. Une arrogance qui tranche avec pas mal d’autres joueuses du circuit, plutôt dans la retenue et la modestie. Elle affrontera au prochain tour une adversaire coriace en la personne de la danoise Caroline Wozniacki.

La vidéo de sa qualification pour les quarts de finale :

[youtube JwNATru2MMA]

[youtube yy5IZdR9WaA]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Jay Bee
Jay Bee
8 septembre 2009 12 h 01 min

C’est quand meme un sacre bonhomme