Michel Denisot quitte le Grand Journal

« J’ai mon compte. »

332294

Après 9 ans de bons et loyaux services, l’actuel directeur du Vanity Fair français a décidé de rendre son tablier (interview demain dans Le Parisien). La raison officielle est l’incompatibilité de ses deux emplois du temps pour l’année prochaine, l’officieuse est un ras-le-bol et la pression exercée par les producteurs de l’émission pour tenter de remonter les audiences en baisse depuis un an (- 400 000 téléspectateurs.).

Des noms circulent pour remplacer l’emblématique animateur : Maïtena Biraben (peu probable car trop clivante), Antoine de Caunes (aurait refusé), Bruce Toussaint (est actuellement libre et est un ancien de Canal) Ali Badou (Joker de Denisot et grand favori).

Après un important remaniement (départ d’Ariane Massenet, arrivée de deux nouveaux chroniqueurs) et les départs annoncés de Mouloud Achour et Daphné Bürki, nous pouvons imaginer que la rentrée 2013/2014 va être difficile à négocier.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
UGLY
UGLY
7 juin 2013 1 h 10 min

Denisot, nm masculin, def: Insupportable prêcheur affable de la pensée rampante qui domine.
Espérons qu’il ne passe pas à la politique.

Scandale
Scandale
7 juin 2013 6 h 10 min

Sauf erreur, je ne pense pas que clivage ait un adjectif 🙂

azz
azz
7 juin 2013 10 h 21 min

il était plus que temps!! quel bon débarras en tous cas 🙂

Kzzz
Kzzz
8 juin 2013 2 h 18 min

*Baddou