Money on the Mind: et si l’argent rendait méchant?

C’est en tout cas ce que tend à démontrer une étude très sérieuse menée par l’Université Californienne de Berkeley

Dans une série d’études étonnantes, Paul Piff et Dacher Keltner ont découvert que les individus aisés financièrement ont tendance à se comporter de manière plus discutables que les individus plus pauvres.

N’oubliez pas d’activer les sous-titres!

 

Note: Etienne Chouard a déjà abordé le sujet dans cette vidéo que je vous propose également de découvrir: (merci fdbzh)

http://www.youtube.com/watch?v=WKBj8rtiL6Q

Pour en savoir plus: (site anglophone)

Making Sense
Why those who feel they have less give more

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
35 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kagemusha
Kagemusha
4 décembre 2013 8 h 45 min

Je vous aurais bien liké, sauf que le titre est faux. L’argent ne rend pas méchant.

Moi
Moi
4 décembre 2013 10 h 10 min

L’argent ne rend pas forcément méchant,mais il est clair que cela à un impact sur le comportement humain !

Nonyme
Nonyme
4 décembre 2013 11 h 12 min

Quand on a trop d’argent, on en veut plus.
C’est un cercle vicieux et moi j’appelle ça une maladie mentale à ce niveau.

Après leur étude est complètement inutile, faut pas sortir des grandes écoles pour savoir ça.

fdbzh
fdbzh
4 décembre 2013 13 h 20 min

le pouvoir antisocial de l’argent
http://www.youtube.com/watch?v=WKBj8rtiL6Q

glloq
glloq
4 décembre 2013 14 h 57 min

j’aime bien le mec qui parle de l’argent en jouant au monopoly XD

Richou
Richou
4 décembre 2013 15 h 07 min

Faux, faux et faux. J’ai un ami très aisé financièrement et il a beaucoup de coeur envers les autres, il a par exemple organisé des baptêmes d’hélico à des enfants handicapé (une vingtaine) sur sa propre machine, ça a du lui coûter 2000 € mais juste à voir le sourire des enfants, ça lui suffisait ! De toute façon en France, quand on est riche, on est forcément quelqu’un de mauvais, un avare… Il a bossé comme un fou pour réussir dans la vie, il a commencé de rien, il a prit d’énormes risques financier, c’est normal qu’il mérite son… Lire la suite »

fdbzh
fdbzh
4 décembre 2013 17 h 33 min

Certes il y’a la solidarité entre les anciens diplômés des grandes écoles,en se refilant des contrat entre eux par exemple, tous les « patrons « du Cac 40 ne sont pas des pistonnés. Ce sont, pour la plupart, des travailleurs précaires ,très bien payés ,qui ont su tisser un réseau de relations (juste un peut de novlangue ,c’est pas du piston)en plus de leur talent de manager. Mais, il suffit de regarder dans l’actualités pour comprendre que, du jour au lendemain, leur actionnaire peut les faire sauter. Un vrai pistonné, lui, ne saute jamais.c’est juste des « fusibles » pour la world comp mis… Lire la suite »

Monsieur B
Monsieur B
4 décembre 2013 17 h 39 min

« Les pauvres, c’est les gentils et les riches c’est les cons… Mais alors tout le monde veux être con ?!! »
COLUCHE

k3b4b
k3b4b
4 décembre 2013 18 h 21 min

@Richou: « Bien sûr il y a tout un tas de personnes très riches et généreuses il suffit de regarder la liste toujours plus longue de billionaires qui ont juré de donner l’essentiel de leur fortune à la charité mais statistiquement parlant […] » Merci de prendre le temps de t’approprier l’argumentaire développé dans une vidéo avant de vouloir intervenir dans un débat. @Kagemusha: On y viendra à la relation « argent » & « pouvoir ». Commençons par le commencement: développer un argumentaire sérieux 😉 @fdbzh: Merci pour la vidéo d’Etienne Chouard, elle sera ajoutée en complément du dcoumentaire @Monsieur B: Tu comprendras que je… Lire la suite »

Question
Question
4 décembre 2013 19 h 33 min

C’est l’argent qui rend méchant/égoïste/suffisant ou c’est les méchants/égoïstes/suffisants qui arrivent à devenir riche ?

Olivier Mine
Olivier Mine
5 décembre 2013 0 h 18 min

1 article sur 10 intéressant, ça devient problématique EVO.
La concurrence est là…

fdbzh
fdbzh
5 décembre 2013 11 h 48 min
fdbzh
fdbzh
5 décembre 2013 11 h 59 min

Pascal Brun – ancien boucher bordelais de son état qui a gagné la coquette somme de 26 millions d’euros en 2004 à l’Euromillion – n’a pas encore compris que «boire ou conduire, il fallait choisir».Contrôlé au volant de sa Ferrari avec 2 grammes d’alcool dans le sang, il a proposé 1.000 euros aux policiers pour leur faire oublier l’affaire. L’avocat du prévenu; plaidant «qu’avec l’argent, les rapports avec les gens sont faussés» – n’a pas réussi à émouvoir les magistrats, d’autant qu’il s’agit d’un récidiviste, déjà condamné pour conduite en état d’ivresse (2,4 grammes d’alcool) au volant d’une autre Ferrari… Lire la suite »

homie
homie
5 décembre 2013 20 h 21 min

L’argent est un gâteau dégueulasse ou les plus mauvais veulent la plus grosse part d’autre seraient prêt a tout pour en avoir les miettes ou même faire semblant d’y avoir goûté …affligeant … je rêve d’un jour ou la santé ne dépendra pas cet argent.

fdbzh
fdbzh
6 décembre 2013 19 h 37 min

C’est l’histoire d’une entreprise de métallurgie, qui était le numéro un mondial des pôles d’alternateur pour automobiles (les usines Thomé-Génot),une petite entreprise familiale avec 400 salariés, à qui les banques ont arrêté de prêter de l’argent, du jour au lendemain, et demandé des remboursements, parce que cette PME refusait de s’ouvrir à des fonds d’investissement. L’entreprise a été placée en redressement judiciaire. Un fonds de pension l’a récupéré pour un euro symbolique, et, en deux ans, a pillé tous les savoir-faire, puis fermé le site. 400 ouvriers se sont retrouvés au chômage.