MUKBANG : ces youtubeurs qui vendent leur vie pour des vues

C’est la triste histoire de Nikocado Avocado, un jeune homme qui a commencé sa carrière sur YouTube en parlant de véganisme et en reprenant des chansons connues qu’il interprétait au violon. Malheureusement pour lui, ses premiers contenus n’ont jamais trop fonctionné, jusqu’à ce qu’il poste une vidéo de Mukbang.

“La phrase “L’important, c’est la santé” n’a pas de sens pour un mukbanger. À la question menaçante ”La bourse ou la vie ?”, Nikocado Avocado choisit la bourse.

Enivré par le succès de sa chaîne (3 millions d’abonnés et $1.7 million de revenus aujourd’hui), il s’est enfermé dans un cercle infernal de plus en plus dangereux. Il se concentre principalement sur le fastfood et la malbouffe car ce sont les vidéos qui lui rapportent le plus d’argent

Ces vidéos de Nikocado Avocado devrait être étudiée dans les écoles de science politique pour expliquer ce que les réseaux sociaux, en tant que produits les plus achevés du capitalisme numérique, font aux jeunes gens dont la volonté est faible et l’addiction à l’attention forte.

Est-ce que vous seriez capable de prendre autant de poids pour 2 millions de dollars ?

L’addiction dont souffre Nikocado Avocado, c’est l’attention, et c’est à variable degré d’intensité, celle de tout le monde aujourd’hui, parce que c’est celle à laquelle les réseaux sociaux nous accoutument quotidiennement, que nous nous en rendions compte ou non.”

Chroniqueur : Pacôme Thiellement
Montage : Lucie Dulois
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Direction des programmes : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa


Sources : blast-info.fr / quora.com/Joelle-Ballestraz

Ce post a été publié par un contributeur en Tribune Libre. Poster une news virale sur EVO !

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments