Municipales 2014 : les principaux clashs en Vidéo (Le Pen, Mélenchon…Etc)

Le ton est monté dimanche soir sur les plateaux télé après les résultats du premier tour des Municipales.

Avant toute chose, la carte interactive des résultats se trouve ici !
Par ailleurs, voici la soirée électorale résumée en 2mn :

Pour l’instant, c’est surtout Marine Le pen qui s’est illustrée dans des échanges verbaux tendus :

De son côté, énervé par les déclarations d’Hidalgo, Mélenchon a quitté prématurément le plateau de TF1 avant le générique de fin :

Quant à NKM, elle a été dérangée lors de son discours par des chômeurs précaires :

 
http://www.youtube.com/watch?v=xBuk5MA2CmA

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
43 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
24 mars 2014 0 h 32 min

J’ai hâte de voir comment Paris va s’améliorer…
*prends le pop-corn*

Nissa
Nissa
24 mars 2014 12 h 28 min

Ça fait plaisir de voir les journalistes et la gauche pleurnicher face à la montée du front national. A noter également à Nice le beau score du bloc identitaire (4,5%). Les nationalistes progressent. Vivement 2017 !

Jodi
Jodi
24 mars 2014 19 h 34 min

Décevant quand meme ces elections, toujours une grosse majorité UMPS, les gens comprendront l’arnaque quand leur assiette sera vide ahah.
Le seul point positif c’est le 1% de l’escrot mélenchon.

Barabas?
Barabas?
24 mars 2014 20 h 04 min

Autre « bon » point de ces municipales , ça nous permet de voir ça et du coup, on se marre plutôt bien 😀 😀
Les grands défenseurs de la démocratie qui s’opposent au suffrage universel, les débiles finis sont de sortie 😀
« L’association SOS Racisme et l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) ont appelé lundi 24 mars à la « mise en place d’un comité de vigilance » à Hénin-Beaumont pour lutter contre les idées « profondément toxiques » du Front national. »
https://www.youtube.com/watch?v=T_oDfuZQtdw

Monsieur B
Monsieur B
24 mars 2014 20 h 06 min

Malgré ce que beaucoup pensent, la poussée du F.N n’est pas un vote contestataire mais malheureusement bien un vote d’adhésion.
C’est pas dur a démontrer, suffit de faire un tour sur quelques forums internet (ici c’est flagrant) et d’écouter les gens, parfois, leurs arguments sont ridicules (mais pas que pour le F.N) et cet effet de mode chez les jeunes a voter F.N comme il y a quelque temps a supporter l’OM ou le barça.
Que faire contre ça ? Rien, ils veulent la merde, ils l’auront. Par contre faudra pas que ça viennent chialer après…

Anonyme
Anonyme
24 mars 2014 20 h 13 min

0.45% pour le front de gauche.
Les Français en ont mare de Mélenchon et Cie.

k3b4b
k3b4b
25 mars 2014 17 h 32 min

Pourquoi vous vous masturbez encore le cerveau, sérieux? En 2017, ce sera Fillon président après un 2ème tour FN/UMP au pire, ou un UDI/UMP au mieux… 😉
Enfin, les résultats des municipales ne sont pas représentatifs (mais pas du tout) dans le sens où beaucoup de maires sont élus pour leur programme et non pour leur affiliation politique – ce qui est d’autant plus vrai dans les petites villes et les villages.