Nafissatou Diallo se fait clasher dans Les Grandes Gueules sur RMC

« Elle n’a rien pour elle, elle ne sait pas lire pas écrire, elle est moche comme un cul, et elle gagne 1,5 million » -> Le CSA a réagit en mettant en demeure la radio RMC pour « propos injurieux, misogynes, attentatoires à la dignité de la personne et à connotation raciste » !

Énorme passage dans les Grandes Gueules d’RMC du lundi 21 janvier. Pour ceux qui ne connaissent pas cette émission animée par Alain Marshall et d’Olivier Truchot, il s’agit d’un débat radio où les débatteurs discutent de tout et de rien en mode PMU du coin.

Si cette émission fait l’actu en ce moment, c’est suite aux propos peu distingués qui ont été tenus il y a une semaine lors d’un débat sur l’affaire Diallo / DSK, où étaient invités Marie-Anne Soubré, avocate, Franck Tanguy, conseiller en investissement financier, et Sophie de Menthon, chef d’entreprise. Au moment de l’évocation du million et demi de dollars qu’aurait perçu Nafissatou Diallo, les invités se sont lâchés un peu…

http://www.youtube.com/watch?v=fafgjQsuKCU

Sophie de Menthon : « Tu veux que je sois politiquement totalement incorrecte ? […] Je me demande, c’est horrible à dire, si c’est pas ce qui lui est arrivé de mieux. »

Franck Tanguy : « Je ne suis pas loin de penser la même chose Sophie, je me suis fait la réflexion hier. »

Sophie de Menthon : « Moi je pense que l’argent qu’elle a gagné, qui lui permet d’élever sa fille, elle ne l’aurait jamais eu dans toute son existence et j’espère qu’elle oubliera ce moment extrêmement désagréable. […] Il y a des femmes dans la rue, je suis sûre qu’elles ont pensé ça, en disant j’aimerais moi être femme de chambre dans un hôtel et que ça m’arrive. »

Dans les perles, on trouve également ces passages collector :

« Je me demande, c’est horrible à dire, si c’est pas ce qui lui est arrivé de mieux » ;

« C’est un conte de fées » ;

Et le bouquet final :

« C’est un tromblon. Elle n’a rien pour elle, elle ne sait pas lire pas écrire, elle est moche comme un cul, et elle gagne 1,5 million de dollars, c’est quand même extraordinaire cette histoire. »

Suite à la mise en demeure du CSA, Olivier Truchot à réagit :

Franck Tanguy s’est effectivement excusé quelques jours après les faits. Et c’est la moindre des choses. Et je trouve dommage que Sophie de Menthon ne présente pas également ses excuses. A l’AFP ce matin, elle dit « regretter » sa phrase mais ne reconnait pas son côté « insultant ». En plus, elle se défausse sur nous en disant que c’est l’émission qui a été sanctionnée et pas elle. C’est une attitude qui pose problème. Elle prend là clairement ses distances avec « Les Grandes Gueules ».

(…)

Franck Tanguy s’est effectivement excusé quelques jours après les faits. Et c’est la moindre des choses. Et je trouve dommage que Sophie de Menthon ne présente pas également ses excuses. A l’AFP ce matin, elle dit « regretter » sa phrase mais ne reconnait pas son côté « insultant ». En plus, elle se défausse sur nous en disant que c’est l’émission qui a été sanctionnée et pas elle. C’est une attitude qui pose problème.

Le reste de l'actu sur EVO


9 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *