Nasa : la fin du monde en 2019

Ceci n’est pas une mauvaise blague. L’information, d’une source proche d’un astronome, vient de nous tomber entre les mains. Voilà plusieurs années que la NASA semble surveiller de près un astéroïde qui serait en mesure d’entrer en collision avec la Terre en 2019 (ou en 2036, selon les différents calculs). La Nasa n’était alors sûre de rien, et prétendait devoir effectuer d’autres calculs. Aujourd’hui, c’est une version effroyable qui se propage petit à petit.

Inutile de vous dire que les conséquences seraient dramatiques pour l’espèce humaine si le scénario devait avoir lieu.

Comme pour rassurer l’opinion publique, des astronomes américains affirmèrent qu’après des calculs plus approfondis, l’hypothèse d’une collision devrait être écartée.

Mais plusieurs personnes commencent déjà a diffuser sur Internet une théorie selon laquelle la Nasa tenterait d’étouffer l’affaire, alors qu’une collision (ou un simple frôlage, qui aurait également des conséquences désastreuses pour la planète Terre) ne serait pas totalement impossible.

Selon certaines personnes qui invoquent des « fuites » de la Nasa, celle-ci serait en effet en train de chercher en ce moment même une solution afin de dévier l’astéroïde de sa trajectoire initiale.

Pour notre part, nous ne pouvons rien affirmer et ne sommes pas prêts d’avoir des preuves à ce sujet. Mais si j’en crois certaines de mes sources, nous aurions déjà intérêt a commencer à profiter de la vie, et à eteindre ENFIN notre ordinateur, n’est-ce pas 🙂

Alors ? Hoax ou pas hoax ? Info ou intox ? J’attends vos avis.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Accel
Accel
6 mai 2008 22 h 57 min

Mais que fait Bruce Willis ?!

SimiBaN
SimiBaN
9 mai 2008 11 h 11 min

HAPPY END….. L’histoire était trop tentante, comment résister? Un « petit génie », comme les affectionne la civilisation du temps de cerveau disponible, fait la leçon à une prestigieuse institution scientifique, la Nasa. Et nous apprend que la fin du monde est (peut-être) pour 2036. Les « savants » avaient bien repéré l’astéroïde Apophis, mais ils avaient oublié un truc: les satellites! Si le gros caillou se cogne dans l’un d’entre eux lors de son premier passage en 2029, estime le jeune allemand de 13 ans, sa trajectoire sera modifiée au point qu’il risque vraiment de nous tomber dessus au prochain passage, en 2036.… Lire la suite »