Natacha Valla, l'économiste de charme de Goldman Sachs (Photos)

L’Executive Director de la célèbre banque d’investissement a marqué les esprits dans Ce soir ou jamais en raison de…sa beauté.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’elle passe sur un plateau télé, et à chaque fois, les téléspectateurs ont pu se rencontre compte qu’on peut parler d’économie tout en étant attirante et sexy, comme ce soir dans l’émission de Taddéï, avec sa jupe faisait apparaître de jolies jambes qu’elle croisait et recroisait de temps en temps, ce qui n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux :

« Le chomage aurait pu etre pire en France… par ce-soir-ou-jamais
 

 

 

 


Son défaut majeur étant qu’elle travaille chez Goldman Sachs…peut-être plus pour longtemps d’ailleurs, puisqu’il se dit qu’elle pourrait rejoindre le Centre d’études prospectives et d’informations internationales.
620966natacha1
natacha-valla-directeur-executif-chez-goldman-sachs-paris-10436256usvux
NVallaPDevedjianKBerger
3Gduepif0T1UGY8H4xMDoxOm1qO3pqzy

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
14 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
co
co
1 février 2014 0 h 44 min

A ces heures y’a pourquoi se faire chier sur FR2 alors qu’il y a RTL9 et Canal+ ?

Kagemusha
Kagemusha
1 février 2014 1 h 13 min

Ralalalla, les crevards…
Elle est tout à fait banale d’ailleurs.
Beaudonnet, la burne : le sexisme, c’est pas de dire qu’une nana est jolie, c’est de prendre les nanas pour les niquer, comme Hollande.

Jean-Mouloud
Jean-Mouloud
1 février 2014 1 h 47 min

On remercie tous François Beaudonnet pour son tweet inutile. Arrête de voir du sexisme partout et épargne nous tes tweet à la con

Michael J. Fox
Michael J. Fox
1 février 2014 10 h 30 min

François Beaudonnet, ou comment lier des tweets de chiens galeux (a qui il en faut peu) avec le sexisme et l’égalité hommes femmes. Tout cet excès de bonhomie puante mène à la surprotection d’une cause qui engendre l’effet inverse désiré, tout comme la cause des homos, et l’antisémitisme (LLAAA HAIIINNEEE).

téléspectatricencolère
téléspectatricencolère
1 février 2014 10 h 34 min

N.V.
Cette personne « travaille » chez Goldman Sachs à l’origine de la crise financière mondiale et des débordements ultra-libéraux avec pour 1ère conséquence la ruine et l’appauvrissement généralisé de nos pays .
Sa jupe courte , son décolleté provoquant et sa bouche lippue de travers; oui! elle représente ce pour quoi elle est née et s’est formatée:nous  » niquer  » TOUS en prenant un maximum d’oseille , la pute quoi!
Merci à Jacques Sapir et au représentant des « économistes attérrés » d’être là aussi et d’avoir une opinion très différente:ils m’ont permis de pouvoir suivre cette émission jusqu’au terme.

melpheos
melpheos
1 février 2014 13 h 55 min

Je m’en fous de ce qu’elle raconte. Elle est avant tout executive director d’une banque pourri jusqu’à la moelle prête à ruiner un pays entier pour son propre profit et c’est ça qui compte

John Silloz
John Silloz
15 décembre 2014 1 h 57 min

Nos « démocraties » contemporaines placent des femmes séduisantes dans l’aristocratie ploutocratique pour faire passer la pilule du fascisme doré. C’est le seul message subliminal qu’il faut en tirer.

geronimo
geronimo
13 février 2015 16 h 26 min

Elle est belle, supèrieurement intelligente, riche: je comprends que la fange ci-dessous la déteste