Nikola Karabatic mis en examen

Le procureur de la République de Montpellier a évoqué aujourd’hui en conférence de presse des faits de corruptions actives et passives…

Les gardes à vue des dix-huit personnes interpellées dimanche ont été prolongées lundi soir. D’après le procureur de Montpellier, elles devraient aboutir sur autant de présentations aux juges d’instruction, mardi, en vue d’éventuelles mises en examen pour des faits  de «corruption active et passive».

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments