Nouveau régime, le patch cousu sur la langue (Vidéo)

Ce nouveau type de régime permettrait de perdre plus de 13 kilos en un mois.

Le procédé qui vient des Etats-Unis (inventé en 2009 par un chirurgien esthétique de Beverly Hills) consiste à se faire coudre un patch sur la langue, qui rendrait très douloureuse la consommation d’aliments solides.

Les patients sont alors obligés que de se nourrir exclusivement de liquides :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=hDVsbkyv0Gg

Il faut compter 2000 dollars pour se faire poser ce patch en Marlex, qui disparaît au bout de 30 jours. Bien entendu, ce régime n’aide en rien à acquérir une alimentation équilibrée et saine.

Via Terrafemina

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Michael J. Fox
Michael J. Fox
12 juin 2013 19 h 56 min

courrez marchez faites du sport bordel de merde !

Nonyme
Nonyme
12 juin 2013 21 h 24 min

Aussi une grande invention du Docteur Nonyme : l’amputation des bras.
Cela permettra de perdre du poids, d’arrêter de fumer, d’arrêter d’acheter des conneries…

Almax
Almax
12 juin 2013 21 h 58 min

Putain 2000€ pour faire 4 points … je vais monter mon cabinet !

Jean-Mouloud
Jean-Mouloud
12 juin 2013 23 h 58 min

Prochaine trouvaille de l’institut: se couper la langue pour perdre du poids.. Effets garantis 😉

Anonyme
Anonyme
13 juin 2013 1 h 11 min

Y’a deja se coudre les machoires qui existe

z2klan
z2klan
13 juin 2013 14 h 32 min

C’est génial, que c’est génial. Une fois retiré on reprend tous ses kilos perdus car on ne mangeait pas. Ah oui, et j’oubliais: croient-ils qu’il n’y a aucun risque pour la santé de sous-alimenter durant un mois ? C’est pas parce que tu es un gros porc ou une grosse vache que la sous-alimentation ne peut pas te concerner. Parlons donc des carences que cela engendre et les conséquences sur la santé.

2 000€ pour ça, alors qu’avec de la volonté on peut arriver à beaucoup mieux.