Nouvelle Guerre des Malouines entre l’Argentine et la Grande-Bretagne ?

La tension monte après l’obligation faite à tous les navires à destination des Malouines au départ de l’Argentine, de demander un permis spécial.

La pomme de discorde entre l’Argentine et la Grande-Bretagne vient de l’autorisation donnée pour forer sur le lieu de gisements de pétrole et de gaz au large de l’archipel, en dépit d’une résolution sur la reprise entre les deux pays des négociations sur l’avenir économique des Malouines, et de toute modification unilatérale des données en jeu.

« L’Argentine défend ses droits, évidemment par des moyens pacifiques, comme l’action bilatérale et multilatérale dans les organismes », a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Victorio Taccetti. L’objectif est de contraindre la Grande-Bretagne à détourner le trafic maritime. « Plus ils devront aller loin pour chercher leurs approvisionnements, plus ce sera difficile et coûteux ».

Après sa défaite en 1982, lors d’une guerre qui coûta la vie à 649 soldats argentins et 255 britanniques, l’Argentine n’a pas abandonné le souhait de voir établie sa souveraineté sur ces îles situées à 500 Km de ses côtes, mais occupées depuis 1833 par le Royaume-Uni. La remontée des cours du brut a ravivé l’intérêt pour leur pétrole, après une première tentative d’exploration abandonnée dans les années quatre-vingt.

[youtube hVAZZzTYads]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments