Nouvelle-Zélande : des tagueurs surpris et humiliés

https://storage.googleapis.com/stateless-www-eteignezvotreord/2010/09/tageurs-nouvelle-zélande.jpg

Un couple met en scène et filme sa vengeance

Les propriétaires d’un portail fraîchement couvert de tags de leur domicile à Whangarei, ville au Nord de la Nouvelle-Zélande, ont eu dans leur « malheur » la chance de retrouver les auteurs de cet acte de vandalisme, non sans les avoir recherchés activement dans des circonstances qui restent à éclaircir.

Ils ont ramené les deux jeunes chez eux et en attendant l’arrivée de la police, les ont forcé à danser pendant au moins une bonne dizaine de minutes, sans oublier de filmer la scène pour l’immortaliser sur Youtube, dans le but de les humilier en représailles à leurs dégradations.

On ignore s’ils se sont exécutés sous la menace d’une arme, mais il se dit qu’ils ont fait leur déposition face à des policiers morts de rire et ce, toujours en dansant 😉

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Caribouh
Caribouh
9 septembre 2010 10 h 56 min

Fake

djef75
djef75
9 septembre 2010 10 h 59 min

Un vrai regal de les voir passer pour des cons en public
alors que leur truc c’est plutot de pourrir les portails en cachette

je me demande juste si c’etait sous la menace d’une arme…..

romain
romain
9 septembre 2010 11 h 41 min

ne pas confondre graff et taggage de portails ! regardez « writers » sur dailymotion

john
john
9 septembre 2010 12 h 12 min

mais oui romain ce sont des grands artistes

pretorien
pretorien
9 septembre 2010 15 h 31 min

Et si on faisait la même chose avec les petits cons qui tagguent le métro et les trains?

Anonyme
Anonyme
9 septembre 2010 15 h 53 min

Retournement de cerveau !!

elmatador
elmatador
9 septembre 2010 20 h 07 min

j’y crois moyen

bob
bob
9 septembre 2010 23 h 34 min

intelligent.

franckymaismoinsbien
franckymaismoinsbien
10 septembre 2010 18 h 10 min

des Roumains encore..