Forte odeur à Paris : et si on avait lancé un gaz désinfectant avant le déconfinement ?

Ce dimanche soir, entre le 10 et le 11 mai, en ce moment-même, une odeur putride de souffre a envahi Paris et sa région pendant la nuit.

Par ailleurs, nous pouvons en témoigner : l’odeur est très forte, nos yeux piquent, et le nez s’est bouché d’un seul coup, comme une sorte de phénomène allergique.

Nous sommes allés vérifier sur le site météorologique Windy, et vers minuit, la concentration de NO2 (Dioxyde d’Azote), était anormalement élevée en région parisienne :

Or, seulement 2h plus tard, la concentration était redescendue d’un seul coup :

Toujours sur Windy, nous avons observé ce phénomène sur quelques autres villes européennes, comme Stuttgart ou Vienne (fin de cycle dans la deuxième capture d’écran).

Beaucoup de théories ont été émises, mais celle-ci est la plus troublante. Nous avons naturellement et instinctivement voulu vérifier s’il y avait un lien éventuel avec le coronavirus, et nos recherches nous ont mené… ici, en février 2020 :

Or, il faut savoir que le dioxyde d’azote, dont la concentration était anormalement élevée cette nuit à Paris, est un catalyseur… du dioxyde de souffre, dont la concentration a été anormalement élevée à Wuhan en février 2020. De plus, ce produit est utilisé, tenez-vous bien, comme désinfectant et comme gaz :

 

Et, chose également étrange, ces pics de dioxyde de souffre, n’avaient lieu à Wuhan… que la nuit !

Certains évoquaient des fours crématoires tournant à plein régime, mais l’hypothèse d’un gaz désinfectant semble plus probable. En effet, en Chine, on a aperçu sur des vidéos des drones qui aspergeaient les rues de gaz désinfectant :

Et voici un extrait tiré d’un article de Courrier International, qui explique que les autorités chinoises ont désinfecté la ville de Huangshi toute entière, et les habitants ont reçu l’ordre de fermer leurs portes et leurs fenêtres à partir de 21h le soir…

Affaire à suivre.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

-3 points
Upvote Downvote
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ann E
Ann E
11 mai 2020 12 h 29 min

Ciel orangé : il peut y avoir les éclairages mais ne devrions-nous pas observer ce phénomène quotidiennement dans ce cas, les éclairages étant constants ? Ciel orangé et odeur de souffre : il peut y avoir aussi cela : https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/la-geo-ingenierie-pour-refroidir-la-planete-bientot-testee-65327/