Officiel : Clotilde Reiss dans un avion pour la France

La lectrice française a quitté le territoire iranien samedi

La libération de Clotilde Reiss, assignée à résidence dans l’ambassade de France après sa condamnation par le régime iranien pour espionnage, ne faisait plus déjà plus de doute samedi, son avocat s’apprêtant à chercher le passeport de la lectrice française, que des problèmes administratifs ont bloqué. Sa famille et elle-même seront reçues à 13 heures à l’Élysée.

C’est par un communiqué de la présidence de la République française que nous apprenons la sortie du territoire iranien de Clotilde Reiss pour l’heure à bord d’un avion du gouvernement depuis l’aéroport de Dubaï. La jeune lectrice a été libérée après paiement d’une amende de 250.000 €, jugée du chef d’inculpation d’espionnage pour avoir participé à des manifestations.

Clotilde Reiss a été arrêtée le 1er juillet à Téhéran quand elle devait quitter l’Iran, avec des photos de protestations dans la mémoire de son téléphone portable. Au terme d’une procédure judiciaire complexe, la jeune femme a vraisemblablement fait l’objet de tractations au plus haut niveau, et son sort lié à celui de deux ressortissants iraniens.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
16 mai 2010 11 h 33 min

tout le monde sait que son pere travaille dans le nucléaire et que le président de son université à paris ne la connaissait pas, et qu’elle travaille pour les RG

wtf
wtf
16 mai 2010 12 h 01 min

@ anonyme : et alors?

psaume
psaume
16 mai 2010 13 h 46 min

et alors si tu tilte pas, t’a juste le droit de la fermer, « wtf »…

tonreup
tonreup
16 mai 2010 13 h 47 min

a wtf: ben sa fait pitier kan on regarde les espion k’on a en france… ils se font toujours cramé. entre la fausses etudiante, le faux humanitaire ou l’espion ki ecrivai tout sur des petit carnet…
bref encore kelke million d’euro foutu en l’air

bella
bella
16 mai 2010 14 h 32 min

vous etes trop con

Anonyme
Anonyme
16 mai 2010 15 h 30 min

C’est vrai que nos services secret sont minable, elle a de la chance, car elle risquait la pendaison
Voila la sagesse des iraniens, j’aurai bien aimé voir le contraire, pour voir ce qu’aurait fait la justice française, elle aurait laissé le pauvre iranien, des années et des années en détention

ed
ed
16 mai 2010 16 h 17 min

Lol, le délire des internautes, « Vol au dessus d’une toile de coucou » ^^

Philou
Philou
16 mai 2010 17 h 02 min

Les espions dont on ne parle pas ne se sont pas fait prendre, et je suppose qu’il n’y a pas que des minables à travailler pour leur et notre pays. Tous les Français travaillant quelque part dans un pays avec un régime exotique courent le risque d’être contactés à cet effet un jour ou l’autre.

tonreup
tonreup
16 mai 2010 17 h 18 min

à Anonyme le 16 mai 2010 à 15:30:
vla la detention, elle a passer kelke mois dans l’ambassade de france en iran, j’imagine ke ya pire comme detention… en tout cas si on me propose de passer dix mois dans une ambassade (avec des ferrero rocher) et k’apres ca je suis capable de cracher 230000 euro cach, je suigne tout de suite

Anonyme
Anonyme
16 mai 2010 17 h 53 min

je crois que t as pas bien saisi qui c’ est qui va raquer

Litalien
Litalien
16 mai 2010 23 h 51 min

sauf que les espions dignes de ce nom ne font pas des vidéos et des photos n’importe comment, pas besoin de ça pour informer de la situation en Iran… en tout cas kouchner prouve encore une fois qu’il n’est pas bon menteur (pas étonnant qu’il était ok pour l’irak) , et on n’oublie pas le « guerre » lancer contre l’Iran en 2007, vivement qu’il dégage c un fou furieux.