Opéré pour une circoncision, il ressort sans pénis

Ca doit faire un choc …

Les faits remontent à octobre dernier. Philip Seaton, un Américain de 61 ans, doit se faire opérer du pénis dans un hôpital du Kentucky. Plus exactement, l’homme doit se faire circoncire, pour des raisons médicales. Mais lorsque celui-ci se réveille, une tragique découverte l’attend : son pénis a été amputé.

Selon la plainte qu’il a déposé à l’encontre du chirurgien, de l’anesthésiste et de l’hôpital où a eu lieu l’opération, Philip Seaton avait donné son accord pour une circoncision, mais pas pour que son pénis soit amputé, bien qu’un cancer ait été diagnostiqué.

« Des fois, vous avez une urgence et vous avez à le faire, mais le chirurgien pouvait très facilement le recoudre et lui dire « voilà les options que vous avez » », a expliqué l’avocat du plaignant à la chaîne de télévision locale WLKY. « La famille aurait alors dit qu’elle voulait l’avis d’un deuxième médecin. » Pour l’heure, les accusés ne se sont pas encore exprimés.

L’histoire ne dit pas si le pénis coupé attend toujours dans la glace ou si il s’est retrouvé dans la gamelle du chat …

source TF1.fr

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments