Orelsan – Suicide Social (Paroles et clip)

Orelsan a sorti aujourd’hui un nouveau titre intitulé Suicide social. Coup de projecteur.

Le rappeur et parolier Orelsan continue sa folle ascension vers le succès et la reconnaissance générale. Entre punchlines acides, thèmes inédits dans la chanson française et webmarketing extrêmement bien huilé, la machine est lancée à l’approche de son nouvel album intitulé « Le chant des sirènes », dont la sortie est prévue pour le 26 septembre 2011.

Suicide social est un titre particulièrement noir et vindicatif, dans lequel Orelsan se la joue à la Edward Norton dans la 25è heure.

CLIP Suicide Social – Orelsan

 

Paroles Suicide social – Orelsan

Aujourd’hui sera le dernier jour de mon existence
La dernière fois que je ferme les yeux
Mon dernier silence
J’ai longtemps cherché la solution à cette nuisance
ça m’apparait maintenant comme une évidence
Fini d’être une photocopie
Finis la monotonie, la lobotomie
Aujourd’hui je mettrais ni ma chemise ni ma cravate
J’irais pas jusqu’au travail, je donnerais pas la patte
Adieu les employés de bureau et leur vie bien rangée
Si tu pouvais rater la tienne ça les arrangerait
ça prendrait un peu de place dans leur cerveau étriqué
ça les conforterait dans leur médiocrité
Adieu les représentants grassouillets
Qui boivent jamais d’eau comme si il ne voulaient pas se mouiller
Les commerciaux qui sentent l’aftershave et le cassoulet
Met de la mayonnaise sur leur malette ils se la boufferaient
Adieu les vieux comptables séniles
Adieu les secrétaires débiles et leurs discussions stériles
Adieu les jeunes cadres fraîchement diplômés
T’enculerais les cadavres pour arriver jusqu’au sommet
Adieu tous ces grands PDG
Essaies d’ouvrir ton parachute doré quand tu te fais défenestrer
Ils font leur beurre sur des salariés désespérés
Et jouent les vierges effarouchées quand ils se font séquestrer
Tous ces fils de quelqu’un
Ces fils d’une pute snob
Qui partagent les trois quarts des richesses du globe
Adieu ces petits patrons
Ces beaufs embourgeoisés
Qui grattent des RTT pour payer leurs vacances d’été
Adieu les ouvriers, ces produits périmés
C’est la loi du marché mon pote, t’es bon qu’à te faire virer
ça t’empêchera d’engraisser ta gamine affreuse
Qui se fera sauter par un pompier, qui va finir coiffeuse
Adieu la campagne et ses familles crasseuses
Proche du porc au point d’attraper la fièvre afteuse
Toutes ces vieilles, ses commères qui se bouffent entre elles
Ces vieux radins et leurs économies de pute XXX
Adieu cette France profonde
Profondément stupide, cupide, inutile, putride
C’est fini vous êtes en retard d’un siècle
Plus personne n’a besoin de vous bande d’insectes
Adieu tous ces gens prétentieux dans la capitale
Qu’essaient de prouver qu’ils valent mieux que toi chaque fois qu’ils te parlent
Tous ces connards dans la pub, dans la finance
Dans la com’, dans la télé, dans la musique dans la mode
Ces parisiens, jamais contents, médisants
Faussement cultivés, à peine intelligents
Ces répliquants qui pensent avoir le monopole du bon goût
Qui regardent la province d’un oeil méprisant
Adieu les sudistes abrutis par leur soleil cuisant
Leur seul but dans la vie c’est la troisième mi-temps
Accueillants, soit disant
Ils te baisent avec le sourire
Tu peux le voir à leur façon de conduire
Adieu ces nouveaux fascistes
Qui justifient leur vie de merde par des idéaux racistes
Devenu néo-nazis parce que t’avais aucune passion
Au lieu de jouer les SS, trouve une occupation
Adieu les piranhas dans leur banlieue
Qui voient pas plus loin qu’le bout de leur haine au point qu’ils se bouffent entre eux
Qui deviennent agressif une fois qu’ils sont à 12
Seuls ils lèveraient pas le petit doigt dans un combat de pouces
Adieu les jeunes moyens, les pires de tous
Ces baltringues supportent pas la moindre petite secousse
Adieu les fils de bourges
Qui possèdent tout mais ne savent pas quoi en faire
Donne leur l’Eden ils t’en font un enfer
Adieu tous ces profs dépressifs
T’as raté ta propre vie comment tu comptes élever mes fils?
Adieu les grevistes et leur CGT
Qui passent moins de temps à chercher des solutions que des slogans pétés
Qui fouettent la défaite du survét’ au visage
Transforme n’importe quelle manif’ en fête au village
Adieu les journalistes qui font faire ce qu’ils veulent aux images
Vendraient leur propre mère pour écouler quelques tirages
Adieu la ménagère devant son écran
Prête à gober la merde qu’on lui jette entre les dents
Qui pose pas de questions tant qu’elle consomme
Qui s’étonne même plus de se faire cogner par son homme
Adieu, ces associations bien-pensantes
Ces dictateurs de la bonne conscience
Bien contents qu’on leur fasse du tort
C’est à celui qui condamnera le plus fort
Adieu lesbiennes refoulées, surexcitées
Qui cherchent dans leur féminité une raison d’exister
Adieu ceux qui vivent à travers leur sexualité
Danser sur des chariots ? C’est ça votre fierté ?
Les bisounours et leur pouvoir de l’arc-en-ciel
Qui voudraient me faire croire qu’être hétéro c’est à l’ancienne
Tellement, tellement susceptible
Pour prouver que t’es pas homophobe faudra bientôt que tu suces des types
Adieu la nation, tous ces incapables dans les administrations
Ces rois de l’inaction
Avec leurs bâtiments qui donnent envie de vomir
Qui font exprès d’ouvrir à des heures où personne peut venir
Béééh, tous ces moutons pathétiques
Changent une fonction dans leur logiciel ils se mettent au chômage technique
A peu près le même Q.I. que ces saletés de flics
Qui savent pas construire une phrase en dehors de leurs sales répliques
Adieu les politiques, en parler serait perdre mon temps
Tout le système est complètement incompétent
Adieu les sectes, adieu les religieux
Ceux qui voudraient m’imposer des règles pour que je vive mieux
Adieu les poivrots qui rentrent jamais chez eux
Qui préfèrent se faire enculer par la Française des Jeux
Adieu les banquiers véreux
Le monde leur appartient
Adieu tous les pigeons qui leur mangent dans la main
J’comprends que j’ai rien à faire ici quand j’branche la 1
Adieu la France de Joséphine Ange-gardien
Adieu les hippies leur naïveté qui changera rien
Adieu les SM, libertins et tous ces gens malsains
Adieu ces pseudo-artistes engagés
Plein de banalités démagogues dans la trachée
Ecouter des chanteurs faire la morale ça me fait chier
Essaie d’écrire des bonnes paroles avant d’la prêcher
Adieu les p’tits mongoles qui savent écrire qu’en abrégé
Adieu les clochards tous ces tas de déchets, j’les hais
Les sportifs, les hooligans dans les stades, les bouseux dans leur étables
Les marginaux, les gens respectables
Les chômeurs, les emplois stables, les génies, les gens passables
De la plus grande crapule à la médaille du mérite
De la première dame au dernier trav’ du pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
60 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
boby carotte
boby carotte
12 septembre 2011 19 h 27 min

Comparé à La fouine posté précédemment, c'est pas le même niveau verbale !

First com
First com
12 septembre 2011 19 h 29 min

il dit inceste et pas insecte il me semble.

"Adieu les p'tits mongoles qui savent écrire qu'en abrégé" mdr, et ceux qui parle en abrégé alors ? ^^

CoclicoVertWTTTF
CoclicoVertWTTTF
12 septembre 2011 19 h 47 min

C'est vraiment foireux…

Grosben
Grosben
12 septembre 2011 19 h 57 min

Le retour de MK Straits aux commandes!!!

The wild
The wild
12 septembre 2011 20 h 14 min

Tellement brutal mais si bien écrit.. La meilleure de ces deux albums pour le moment.

Acid
Acid
12 septembre 2011 20 h 31 min

Sa change de cette merde de la fouine

yoshi power
yoshi power
12 septembre 2011 20 h 38 min

piooooouuuffff il va en faire tomber plus d' un !

SaM
SaM
12 septembre 2011 20 h 43 min

J'aime sa change enfin un mec qui quand il rappe je me retrouve dans ces textes et son univers

MixCafrine
MixCafrine
12 septembre 2011 21 h 00 min

Orelsan + 1
LaFouine 0

Julie
Julie
12 septembre 2011 21 h 08 min

"T'enculerais les cadavres pour arriver jusqu'au sommet"
Qui empilerai les cadavres….
C'est mieux et plus logique 😉

Vache-à-lait
Vache-à-lait
12 septembre 2011 22 h 00 min

Moi, je trouve ça pas mal du tout.
Tout le monde en prend pour son grade.

Moi, j'aime bien.

yehhhhpop
yehhhhpop
12 septembre 2011 22 h 07 min

franchement pas mal! c'est clair que ça change de l'autre merde de Fouine là.

Anonyme
Anonyme
12 septembre 2011 22 h 11 min

hahahahaha …pour moi c'est un fake

Neleya
Neleya
12 septembre 2011 22 h 29 min

je hais le rap, là bizarrement j'trouve que ça passe plutôt bien, je trouvais Raelsan déjà bien écoutable, mais celle là montre à quel point les autres rappeurs français sont définitivement des grosses bouses

Darcel
Darcel
12 septembre 2011 23 h 23 min

C'est "QU'EMPILERAIENT les cadavres pour arriver jusqu'au sommet"
BORDEL faut vraiment être sourd et con pour entendre ça et bousiller un texte si énorme !

Anonyme
Anonyme
12 septembre 2011 23 h 48 min

et c'est : économies de bout de chandelle et non
économies de pute XXX 🙂
Merci pour cette retranscription ça permet vraiment de profiter d'un texte réfléchi et bien écrit, à l'inverse de la chanson de la fouine dont le texte tient sur une seule feuille de PQ.

Mister
Mister
13 septembre 2011 8 h 18 min

Ca c'est du texte !

popeye
popeye
13 septembre 2011 10 h 15 min

Depuis que j ai su que orelsan traine pas mal avec cette merde de la fouine j ai un peu plus de mal ….. Mais ca reste de meilleur qualité

ollie
ollie
13 septembre 2011 10 h 53 min

Le mec a du talent. A peu pres tout le monde en prends pour sa gueule, certes il apporte pas de solutions mais c'est assez bien écrit. Je partage !

Jean-Eude
Jean-Eude
13 septembre 2011 11 h 03 min

@Popeye : On ne juge pas la qualité de la musique d'un artiste à ses fréquentation. Et puis, faire une accolade de politesse à un artiste qu'on croise dans un festival/scène commune ne signifie pas "traîner avec" J'aime beaucoup l'évolution d'Orelsan et la manière dont il gère son image en général. Il joue quand même pas mal sur le côté anti-héros qui devient héros (Son premier EP ou il est totalement dans le délire ado trash -> son album ou il joue sur le côté "je me cherche" -> son prochain album ou il a quand même une nette assurance).… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
13 septembre 2011 13 h 31 min

C'est la punition pour tous … meme pour ceux qui aime ce morceau ha ha haha

Orelfan
Orelfan
13 septembre 2011 13 h 47 min

Un génie pur.

zem
zem
13 septembre 2011 13 h 49 min

@popeye il est plus pote avec Nessbeal (quelques feat)qui lui est pote avec la fouine nuance

L'an 2000 c'est le passé
L'an 2000 c'est le passé
13 septembre 2011 14 h 39 min

Orelsan est en train de surpasser les accusations débiles dont il était la cible. Cela sans dévier de ses positions et sans renier ses textes a charges. Sans passer a la télé et sans "buzz" vide de sens sur internet. Il fait reconnaitre le rap a ceux qui pensaient qu'il était réservé aux banlieues. Les petits malins qui écoutent du pera pensant etre dans la rebellion alors qu'ils se font enculer par l'association des marques de radios, de fringues, de musique etc … Son engagement me fait penser aux anarchies de Férré ou même d'un Renaud. Allez découvrir le premier… Lire la suite »

Gremy
Gremy
13 septembre 2011 18 h 27 min

Tu dis vraiment nimp Julie

Anonyme
Anonyme
13 septembre 2011 20 h 10 min

Son de pédale

Faberlight
Faberlight
13 septembre 2011 22 h 09 min

@MK Straits > Tiens Camarade, http://youtu.be/NsdTK7ze6EQ la version avec paroles sur vidéo…

🙂

Vag
Vag
14 septembre 2011 0 h 55 min

excellente chanson, la meilleure de l'album !

youglava
youglava
14 septembre 2011 13 h 06 min

Lourd sa mere!!! Il a un talent de fou ma parole!

yodu84
yodu84
14 septembre 2011 16 h 32 min

J'ai les vrais paroles de la musique pour ceux qui veulent, là le texte est truffé de fautes …

...
...
14 septembre 2011 22 h 40 min

Juste énorme…

Dashan
Dashan
15 septembre 2011 16 h 48 min

la meilleure de l'album?? il sort à la fin du mois… merci d'être passé

Erwan-Sxm
Erwan-Sxm
16 septembre 2011 0 h 38 min

Correction : C'est pas Pute XXX, mais Bout de chandelles ( expression frcaise. )

Orelsan Fan
Orelsan Fan
18 septembre 2011 20 h 12 min

Aujourd'hui sera le dernier jour de mon existence La dernière fois que je ferme les yeux Mon dernier silence J'ai longtemps cherché la solution à cette nuisance ça m'apparait maintenant comme une évidence Fini d'être une photocopie Finis la monotonie, la lobotomie Aujourd'hui je mettrais ni ma chemise ni ma cravate J'irais pas jusqu'au travail, je donnerais pas la patte Adieu les employés de bureau et leur vie bien rangée Si tu pouvais rater la tienne ça les arrangerait ça prendrait un peu de place dans leur cerveau étriqué ça les conforterait dans leur médiocrité Adieu les représentants grassouillets Qui… Lire la suite »

Orelsan Fan
Orelsan Fan
18 septembre 2011 20 h 14 min

sans aucune faute
enjoy 🙂

Scorpy
Scorpy
23 septembre 2011 18 h 59 min

est-ce que quelqu'un pourrait m'éclairer sur la signification de : "Danser sur des chariots, c'est ça votre fierté?"
Parce que j'ai vraiment cherché a comprendre m'ais j'y arrive pas…

Angwan
Angwan
25 septembre 2011 16 h 08 min

@Scorpy
Pour moi, "danser sur des chariots" fait référence à la Gay Pride.

ImJustHuman
ImJustHuman
26 septembre 2011 17 h 36 min

"Danser sur des chariots, c'est ça votre fierté?"

ca fait référence à la gay pride qu'on appelle maintenant la marche des fiertés

Belette
Belette
26 septembre 2011 18 h 18 min

En plus des paroles qui sont vraiment bien, se mettre dans la peau de quelqu'un qui ne supporte plus le monde entier donne vraiment bien, le clip est très réussi graphiquement parlant.
Très bon morceau!

babtou-toubab
babtou-toubab
27 septembre 2011 9 h 35 min

Mouè et à part critiquer tout le monde, il fait quoi ton Orelsan? La fouine, bouba, rhoff, même combat !!! Qu'ils arretent de chialer sur les défauts des gens, qu'ils regardent la poutre qu'ils ont dans l'oeil avant de regarder la brindille dans l'oeil du voisin! Le RAP c'est le nouvel eldorado des jeunes, tu ne sais pas quoi faire tu fais du rap, tu sors de prison du fais du rap, etc…mais ils n'améliorent que LEUR PROPRE CONDITION, pas celle du MONDE !!!! A méditer les pseudo-révolutionnaires !!!

Shino
Shino
27 septembre 2011 17 h 49 min

Bonjour
Quel est le nom du smiley qu'on voit a 1min 58 ? ( en spermatozoide)
merci

Scorpy
Scorpy
28 septembre 2011 20 h 18 min

Merci pour l'explication les gens j'y ai penser après avoir posté 🙂
@ babtou-toubab c'est vrai que nimporte qui peut faire du rap (ce qui est vrai pour tout les styles de musique d'ailleur…) mais pour être connu et vendre des disques il faut obligatoirement un certain talent. Et aucun rappeur n'a jamais prétendu changer la condition du monde, c'est juste de la contestation et ça reste pour moi la musique française la plus sensée quoi qu'on en dise

Julie
Julie
28 septembre 2011 20 h 21 min

@Gremy : les oreilles c'est comme le cu* ça se lavent ^^

K
K
28 septembre 2011 20 h 28 min

Waouh merci Julie pour ces quelques mots qui m'ont replongé l'espace d'un instant dans les années 80.

First com
First com
28 septembre 2011 20 h 45 min

@ babtou-toubab il a aussi fait un album "Perdu d'avance" qui est une tuerie, et il en a sorti un deuxième "le chant des sirènes" qui n'est pas médiocre, bien qu'elles ne soient pas toutes aussi excellentes que le premier. Il critique certes, mais toi tu fais quoi là? On va dire que lui il le fait mieux que toi, et il ouvre peut être les yeux et les esprits de certains. Et il focalise pas sur une seule catégorie, pas comme toi sur cette chanson quoi. Même combat? Soit pas aussi réducteur. La qualité des textes n'est vraiment pas… Lire la suite »

Paul
Paul
2 octobre 2011 12 h 27 min

@Shino:
C'est pas un smiley, c'est un mème: le troll. Ca vient de la culture geek, et ça signifie que l'auteur fait de la provocation gratuite et parfaitement assumée.

Anonyme
Anonyme
4 octobre 2011 20 h 52 min

Le spermatozoïde se rapporte aux "bandes d'incestes"

MrLapi
MrLapi
14 octobre 2011 16 h 05 min

@Shino
Connait-tu l'expression Troller? Grosso modo, il s'agit de provoquer quelqu'un dans le but de lui faire péter les plombs. L'image (Troll)est utilisée souvent pour symboliser une personne ou une pique de cette personne pour réveler qu'il cherche la ptite bête.

Dans son texte, Orelsan l'utilise certainement pour dénoncer ce qui s'appel communément les "private joke", étant donné que le troll est plutôt utilisé par des minorités fermées (les gamers notamment). Il fait donc le lien "private joke" -> seulement un groupe concerné -> inceste. CQFD

Alex
Alex
18 octobre 2011 18 h 26 min

Alors, avant toute chose, j'aime bien le rap, j'écoute TOUS les styles de musique. Oui, il y a beaucoup de mauvais rap (mais comme dans tous les styles j'ai envie de dire). Oui, Orelsan, c'est un autre niveau que toute la merde qui passe sur Sky'. Maintenant, je voudrais qu'on m'explique l'utilité de ce genre de passages : Adieu les secrétaires débiles et leurs discussions stériles Adieu les ouvriers, ces produits périmés C’est la loi du marché mon pote, t’es bon qu’à te faire virer ça t’empêchera d’engraisser ta gamine affreuse Qui se fera sauter par un pompier, qui va… Lire la suite »

lg
lg
19 octobre 2011 13 h 02 min

ya aucun amalgame dans son texte alex il reprend juste des morceau de réalité pour l'extrapoler en parole d'évangile ça veut pas dire que tout ce qu'il cite dans son texte tout le monde le fait (ex tout le monde en campagne ne tappe pas dans l'inceste et tout les commercial ne sont pas comme il le dit ) mais reste que tout ce qu'il dit est vrai il généralise à fond mais ya aucune erreur dans les évidence qu'il met à jour c'est ça qui est beau ça dérange les gens et rien qu'a certaine réponse on peut voir… Lire la suite »