Paris, juillet 2012

Voici ce qu’on retiendra de ce début d’été parisien :

Et voici ce qu’on aurait voulu :

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
13 juillet 2012 22 h 30 min

Quel temps de merde, ça arrête plus…
Comme dirait les journalistes : on a pas vu ça depuis une "decennie" !
C'est sûr qu'on est loin de la bonne vieille canicule de 2003.

Scandale
Scandale
14 juillet 2012 2 h 00 min

Oui c'est sympa une bonne cannicule, puis ça fait baisser les charges retraite.

MYGO
MYGO
14 juillet 2012 22 h 52 min

non mais arrêtez ! chaque année c'est la même chose ! je vous rappelle que la canicule de 2003 a duré seulement quinz ejours pendant la première quinzaine d'août !

Jay-M
Jay-M
15 juillet 2012 1 h 00 min

La chaleur tant espérée par beaucoup de Parisiens arrivera évidemment un jour ou l’autre, qu’ils ne s’inquiètent surtout pas ! Ils ne devront point s’en plaindre alors car ils l’auront largement méritée. Si j’étais eux, je profiterais davantage de cette pluie bienfaitrice tombant depuis plus de trois mois étant donné qu’une si longue période de précipitations n’annonce rien de bon. Je parie que l’anticyclone des Açores dominera la France dans quelques semaines et provoquera encore une grave sècheresse…