Pas de libération sous caution pour Kim Dotcom

La justice néo-zélandaise à tranché, pas de libération sous caution pour le fondateur de Megaupload…


On ne fait plus les présentations de celui qui est désormais mondialement connu depuis vendredi dernier, à savoir Kim Schmitz, de son vrai nom. Arrêté à Auckland par une pléthore de policiers sous la houlette de quatre agents du FBI, celui qui est considéré par le gouvernement US comme l’ennemi numéro un sur le plan du copyright, risque au bas mot vingt ans de prison.
En détention provisoire, Kim Pointcom avait déposé une demande de libération sous caution, laquelle vient d’etre examinée par un juge néo-zelandais. Juge qui a refusé la requête, prétextant un risque de fuite avéré et des ressources financières.
En effet, Kim avait déjà connu plusieurs précédant avec la justice, qui avait poussé ce dernier à fuir en Thailande. Sans compter que des dizaines de cartes bleues et des faux papiers ont été retrouvées au domicile d’Auckland de Kim Schimtz.
Le business man allemand, à qui il manquait des relations pour en faire un homme respectable digne de ce nom, est accusé, avec sept autres personnes, de « piratage massif de nombreux travaux protégés par les droits d’auteurs, à travers Megaupload.com » et d’autres sites, indique 20minutes.fr.
Anedcote digne d’intérêt : « L’acte d’accusation apporte à notre connaissance qu’Universal Music avait envisagé en novembre 2010 d’ouvrir des discussions avec MegaUpload pour l’ouverture de leur service légal MegaBox. La maison de disques du groupe Vivendi était prête à ouvrir son catalogue à condition que la société instaure un filtrage proactif pour détecter les contenus Universal à supprimer de MegaUpload, qu’elle limite le nombre de téléchargements par fichier, et qu’elle soit plus réactive dans le traitement des demandes de retraits de contenus », nous apprend Numerama
Source : AFP

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
closerthanyouthinkamigo
closerthanyouthinkamigo
25 janvier 2012 5 h 06 min

Pardon j'ai cliqué sur l'article seulement pour le photobombing de Bruce. Coupable !

Ici Houston !
Ici Houston !
25 janvier 2012 12 h 03 min

Pareil, pour moi.

First com
First com
25 janvier 2012 17 h 17 min

ahah merci je viens d'apprendre ce qu'est un photobombing! je m'en vais maintenant me foutre une session de ça!

Machin
25 janvier 2012 22 h 09 min

"Juge qui a refusé la requête, prétextant un risque de fuite avéré et des ressources financières"
Je comprends le risque de fuite avéré, mais
le prétexte des ressources financières, je ne comprends pas.

Gre
Gre
26 janvier 2012 18 h 23 min

20 ans de prison pour un gars qui a joué avec de l'argent mais n'a tué personne, et cinq ans de prison pour des pédophiles.
Erreur ?

DZ
DZ
27 janvier 2012 22 h 45 min

Gre@ oui erreur..