Patrick Ewing (hommage)

Patrick Ewing est né en Jamaïque et excellait au cricket et au football. C’est à l’âge de 13 ans qu’il arrive aux États-Unis avec sa famille, à Cambridge. Il a été formé à l’Université de Georgetown, entraîné par John Thompson. Il y atteint trois finales universitaires nationales, gagnant celle de 1984. Cependant, Georgetown est défaite deux fois par deux outsiders : North Carolina, menée par James Worthy et Michael Jordan, en 1982, et surtout Villanova en 1985.

Il est le premier choix de la draft 1985, sélectionné par les New York Knicks avec lesquels il a accompli l’essentiel de sa carrière. Bien que des blessures aient perturbé sa première saison professionnelle, il est élu Rookie de l’année en 1986. Il fut alors rapidement considéré comme l’un des meilleurs pivots de la ligue. Il est barré régulièrement en playoffs par les Chicago Bulls de Michael Jordan, véritable bête noire des Knicks dans les années 1990. En 1992, les Knicks échouent en demi-finale de la Conférence Est, puis lors de la finale de la Conférence la saison suivante, à chaque fois face aux Bulls. Cette saison-là, il vit un moment embarrassant en étant contré lors d’un match de saison régulière par le meneur de jeu des Charlotte Hornets Muggsy Bogues qui mesure 1m60[1]. Étant l’un des meilleurs pivots de son époque, il est naturellement appelé à participer à l’aventure de la dream team lors des Jeux olympiques de 1992. En 1994, alors que Jordan a pris sa retraite, ils parviennent en Finale NBA, la première pour les Knicks depuis 1973, mais doivent s’incliner face aux Houston Rockets, d’un autre pivot légendaire Hakeem Olajuwon. L’année suivante, c’est un tir raté lors des derniers instants du Game 7 face à Indiana en demi-finale de Conférence qui élimine New York. En 1999, il se blesse lors du second tour des playoffs alors que les Knicks atteignent les finales NBA face aux San Antonio Spurs. Pour sa dernière saison avec les Knicks, en 2000, ils s’inclinent face aux Pacers de nouveau en finale de Conférence. En 2000, il est transféré aux Seattle Supersonics, les Knicks recevant alors Glen Rice, Luc Longley, Travis Knight, Vladimir Stepania, Lazaro Borrell, Vernon Maxwell, deux premiers tours de draft (des Los Angeles Lakers et de Seattle) et deux seconds tours de draft de Seattle. Beaucoup d’observateurs considèrent que ce transfert signifia la désintégration de l’équipe des Knicks, qui n’a pas réussi à retrouver son rang depuis. Il jouera une saison avec les Sonics, puis il signe pour une dernière saison au Orlando Magic la saison suivante avant de prendre sa retraite le 18 septembre 2002.

Palmarès :
Rookie de l’année en 1986.
11 fois présent au All-Star Game.
All-NBA First Team (1990) et six fois All-NBA Second Team (1988, 1989,1991,1992,1993,1997).
All-Defensive Second Team (1988, 1989, 1992).
Double champion olympique aux JO de 1984 et JO de 1992.
Élu au Basketball Hall of Fame
(source: Wikipédia)

Voila c’est un petit hommage à se géant de la NBA qui n’as malheuresement jamais remporter le titre suprème…

Lien vers la VIDEO: http://www.youtube.com/watch?v=qWhAtFQUhpo

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
seb
seb
12 mai 2009 11 h 02 min

merci …franchement on s en bat le C….de ewing sur evo …on est pas sur wikipedia mec

K
K
12 mai 2009 11 h 26 min

Clair…

koussek
koussek
12 mai 2009 21 h 10 min

cetai pour le top 13 moi quan jsui tomber dessus ba jai kiffer et il doi bien avoir des fans nba mai ces pa passer et calme toi ma couillasse destresse ces rien tinkiet

K
K
12 mai 2009 21 h 22 min

Putain il a fallu que je relise 3 fois ton commentaire pour le comprendre. Faites un effort d’écriture bordel ! T’étais né au moins pendant les heures de gloire de Pat Ewing ?

koussek
koussek
12 mai 2009 21 h 36 min

ba ouai mon gars j’ai mater c’est deux finales NBA(la premiere j’avais 11 ou 12ans)meme si la deuxieme il etait blesser et meme si c’etait pas mon joueur preferer et voila quand je vois que certains post les meilleurs actions de Jordan pourquoi pas Ewing surtout que personnes ne conait ses meilleurs actions(contrairement à MJ)