Perte record pour la Royal Bank Of Scotland

rbs
Royal Bank Of Scotland (RBS) signe l’une des pertes les plus importantes jamais enregistrées depuis le début de la crise financière.Et non ce n’est pas une banque francaise ni Kerviel, il s’agit de la Royal Bank of Scotland (RBS). Cette perte record, RBS l’explique par des charges s’élévant à 7 milliards d’euros (dû à la crise du crédit) et des dépréciations d’un montant de 18 milliards à cause de l’acquisition d’ABN Amro en 2007.
La banque explique ces mauvais résultats par des charges de 6,1 milliards de livres (6,8 milliards d’euros) liées à la crise du crédit, et surtout par 16,2 milliards de livres (18 milliards d’euros) de dépréciations, liées à l’acquisition de la banque néerlandaise ABN Amro en 2007.
Qui a dit que la crise est sur le point de finir? Elle a en tout cas le mérite, c’est que chaque jour elle continue de nous surprendre……

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Théophile
Théophile
27 février 2009 14 h 18 min

pourquoi « kerviel encore » ?

Linus
Linus
27 février 2009 15 h 34 min

mdr il voulait faire de l’humour avec kerviel…!!
pourquoi donner 2 fois lexplication des pertes?